Plan grand froid : près de 300 places d'hébergement en Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Plan grand froid : près de 300 places d'hébergement en Haute-Loire

Date : 28/11/2018 | Mise à jour : 28/11/2018 16:28
Partager

Le renforcement du dispositif d’accueil et d’hébergement pendant la période hivernale, du 1er novembre 2018 au 31 mars 2019, est destiné à apporter des réponses aux plus vulnérables.

Association gestionnaire du SIAO et 115 : association ASEA - Le Tremplin Le Puy-en-Velay.
Associations gestionnaires des centres d'hébergement et de réinsertion sociale : ASEA - Le Tremplin pour les arrondissements d'Yssingeaux et du Puy-en-Velay : 04 71 09 27 25 ; ALIS Trait d'Union pour l'arrondissement du Puy-en-Velay : 04 71 74 94 29.

Le dispositif mis en place, sous l'autorité du préfet durant l’hiver, entre le 1er novembre 2018 et le 31 mars 2019, a pour objectif d’anticiper l’arrivée de vagues de froid, de mobiliser des places d’accueil supplémentaires, d’organiser le repérage des personnes et de coordonner l’action des différents partenaires impliqués dans le dispositif d’accueil.

Les moyens mis à disposition

  • Le 115. Le numéro vert 115 permet de répondre aux demandes d’hébergement des personnes sans abri, mais également à tout citoyen, qui alerte sur une situation dont il a eu connaissance. Pour que ce geste soit efficace, des informations indispensables sur la personne sont nécessaires : des indications permettant de la reconnaître (sexe, personne isolée ou groupe, tenue vestimentaire…), de la localiser (rue et n°, repères visuels…), de mieux connaître ses besoins (état général physique et moral).

  • La coordination autour de la prise en charge de personnes à la rue par les acteurs de l’hébergement, de la santé, de la protection des personnes (forces de l’ordre et pompiers), et des maires est formalisée par un protocole portant sur les étapes de prise en charge : le repérage, l’évaluation de la situation et la prise en charge de l’acheminement vers les lieux de mise à l’abri.

  • Le service Intégré d'Accueil et d'Orientation (SIAO), en lien avec le 115, tient à jour les capacités disponibles et oriente la personne vers la solution la plus adaptée à sa situation suite à une évaluation sociale.

  • Les équipes mobiles appelées maraudes, vont à la rencontre des personnes sans domicile, établissent un premier contact et leur proposent une aide immédiate.

  • Les accueils de jour qui permettent un premier accueil et apportent une aide matérielle (douche, vestiaire, aliemtnation...)

  • En cas d'urgence médicale, le numéro d'appel 15 doit être sollicité.

A qui s'adresse ce dispositif ?

Ce dispositif de Plan grand froid est destiné aux plus vulnérables qu'il s'agisse de familles avec enfants, de jeunes en rupture familiale, de femmes victimes de violence, de personnes de santé fragile ou encore de personnes les plus désocialisées. Le 20 novembre 2018, à titre d'exemple et d'après les chiffres communiqués par Patrick Habouzit, directeur de l'association Le Tremplin, 276 personnes étaient hébergées dans le cadre du Plan grand froid en Haute-Loire, dont 213 dans l'arrondissement du Puy, 50 dans le secteur du brivadois et 13 dans l'est du département. Parmi ces 276 personnes dont 111 enfants, 214 étaient logées en appartement, 44 dans des centres d'accueil collectifs et 18 à l'hôtel.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteb le 29 novembre 2018 - 08h40
Bonjour, J'aimerai savoir d'où provient cette photo. Oui cela existe en France, mais là !

Signaler un abus