Pays des Sucs : des entreprises gagnantes à tous les "coûts" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Pays des Sucs : des entreprises gagnantes à tous les "coûts"

Date : 18/05/2019 | Mise à jour : 20/05/2019 07:25
Partager

A l'heure de la transition énergétique et écologique, les entreprises sont invitées à réduire leur impact environnemental.

Vendredi dernier, soit le 17 mai 2019, en mairie d'Yssingeaux, Bernard Gallot, président de la Communauté de communes des Sucs (CCDS), a signé une convention de partenariat avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Haute-Loire, représentée par son président, Serge Vidal, et la Chambre de Commerce et d'Industrie, présidée par Jean-Luc Dolléans. En préambule, l'édile n'a pas manqué de rappeler le dynamisme économique du pays des Sucs. "C'est une terre d'entrepreneurs qui portent en eux l'intérêt pour ce territoire. Tous ces acteurs travaillent en parfaite intelligence", s'est-il félicité.

Vers une gestion plus responsable des ressources

L'opération proposée, d'une durée de trois ans, co-financée par la CCDS et les deux Chambres, avec le soutien de la Région et du fond européen Leader, vise à mettre en place un accompagnement personnalisé des entreprises, totalement gratuit, pour permettre une gestion plus responsable de leurs ressources consommées. L'objectif est de réduire leurs charges en optimisant quatre postes : énergie, matières premières, déchets, eau. Ce  programme d'accompagnement s'adresse tout aussi bien aux industriels qu'aux artisans du territoire.

Réduire l'impact environnemental

Si l'enjeu est de taille économiquement parlant à l'heure où le coût de l'énergie explose -- l'entreprise pourrait réduire de moitié ses factures d'électricité -- il est aussi environnemental, en favorisant une diminution des consommations énergétiques. "Le coût du poste d'énergie au sein d'une entreprise représente 2% du chiffre d'affaires, il peut atteindre jusque 10%, c'est énorme," affirme Jean-Luc Dolléans.

Après une phase de diagnostic, les entreprises pourront bénéficier de conseils sur leurs pratiques et un plan d'actions sera alors mis en place. "L'objectif est de les accompagner pour réduire leur impact environnemental, dégager des marges économiques et garantir leur performance. Les TPE-PME seront donc gagnantes sur tous les coûts", explique Serge Vidal.

"Leur faire adopter un mode plus vertueux"

Audrey Peyret, conseillère entreprises à la CCI et spécialisée en développement durable confie : "on éclaire les entreprises sur les aides financières existantes. On essaie d'avoir une vision globale sur leur consommation d'énergie et de leur faire adopter un mode plus vertueux." En charge du service Economie à la CCDS, David Fournerie projette : "l'objectif de ce dispositif, c'est que les chefs d'entreprises deviennent aussi des ambassadeurs de bonne conduite. On espère cibler une vingtaine d'entreprises dès la première année pour monter en puissance l'année suivante."

Des réunions d'information dès cet automne

Les dirigeants, qui seront préalablement prévenus par mail et par courrier, seront invités à rencontrer les conseillers techniques de la CCI et de la CMA lors de trois réunions d'information, le lundi 30 septembre à 14h30 à l'Office de tourisme d'Yssingeaux, le mardi 1er octobre à 8h30 chez Eiffage, ZA de Lavée à Yssingeaux et le lundi 7 octobre à 17h en mairie de Retournac. Des permanences seront également organisées deux vendredis par mois, de Novembre 2019 à Juin 2020 à l'OT d'Yssingeaux.

M-A.B.


 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...