Opération village mort à La Chaise-Dieu sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Opération village mort à La Chaise-Dieu

Date : 12/02/2019
Partager

Ce mercredi 13 février 2019, une manifestation est prévue à 16h, place de la gare à La Chaise-Dieu contre la fermeture envisagée de 1,25 postes d’enseignants à la rentrée à l’école publique de la commune. La décision sera prise ce vendredi 15 février en Comité Départemental de l’Education Nationale (CDEN).

Le jeudi 7 février, les représentants des parents d’élèves et le maire de La Chaise-Dieu se sont rendus à l’Inspection d’académie pour demander le blocage de cette décision qui signifie, pour eux, la fermeture du site du bourg au sein de ce Regroupement Pédagogique Intercommunal (RPI). D’après le syndicat d’enseignants Unsa, les RPI sont protègés normalement de mesures de fermetures de postes mais « sur le plateau de La Chaise-Dieu, la baisse d’effectifs est constante et même les RPI n’arrivent plus à protéger les écoles de fermetures ».

La manifestation de ce mercredi est organisée avec le soutien des élus municipaux, du député (LR) du Puy-Brioude Jean-Pierre Vigier et de la conseillère départementale et régionale (LR) Marie-Agnès Petit. Une opération village mort est prévue avec la participation des commerçants qui fermeront leur commerce. La population est invitée à se joindre à l’initiative.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteM le 14 février 2019 - 08h14
village mort ? qui verra la différence par rapport a un jour normal !!!

Signaler un abus

img_journalisteM le 13 février 2019 - 00h39
Nos gouvernements n'ont que la vente des biens publics en tête (française des jeux, aéroports, barrages hydroélectriques, autoroutes etc..) Il n'y a plus que deux solutions ; limiter les dépenses en supprimant tous les services publics et imposer la classe moyenne et aisée. Les ultras riches et les grands groupes financiers ne payent pas d'impôts malgré les profits gigantesque. Mais pour stopper ce délire, il suffirait que ces décisions soient votées par référendum. RIC

Signaler un abus