Off des Nuits de Saint-Jacques : Qui sont The Raqoons ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Off des Nuits de Saint-Jacques : Qui sont The Raqoons ?

Date : 12/07/2019 | Mise à jour : 12/07/2019 17:03
Partager

C’est la première fois que le festival des Nuits de Saint-Jacques met en place un off. Parmi les groupes qui vont chauffer le public à travers le centre-ville du Puy, rencontre avec The Raqoons.

Après Justone, O’Cab, Raphaël James Trio et Cor Caroli, ce sont pas moins de huit groupes qui vont jouer dans les bars du centre-ville du Puy ce vendredi soir pour la première édition du « Off » du festival des Nuits de Saint-Jacques au Puy-en-Velay. Puis cinq groupes samedi.

> Voir la programmation du off des Nuits de Saint-Jacques

Parmi les cinq groupes qui joueront samedi, en concerts gratuits, zoom sur The Raqoons. Le groupe stéphanois de rock / groove teinté d’électro / pop / funk proposera un set d’1h15 (plus un rappel éventuel de 15 minutes) à partir de 20h30 entre le bar le Black Pearl et le restaurant Maki Nova, rue Vibert.
En moins de trois ans d’existence, le groupe a foulé près d’une centaine de scènes dont des lieux mythiques comme Musilac, l’Ardèche Aluna festival ou encore le Foreztival. The Raqoons a d’ailleurs déjà joué au Black Pearl, comme nous l’a confirmé le batteur-chanteur Téo Néri.


(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

The Raqoons fait partie des groupes accompagnés par le label Green piste Records de Paulhaguet. Tournent-ils donc souvent en Haute-Loire ?


(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

The Raqoons c’est
3 Musiciens :
Téo (Batterie / Chant)
Étienne (Guitare /Choeur)
Quentin (Basse /Choeur)
1 Technicien :
Simon Péaud (Son)

Comment est née cette collaboration entre The Raqoons et Green piste Records ?

« En fait, ils nous suivaient depuis un petit moment déjà, depuis 2017, ils nous regardaient un petit peu de loin et ils nous avaient envoyé quelques perches. Et puis après notre tremplin au Musik’ Casting en 2017, qui nous a envoyé en première partie Broken Back à l'Olympia, ils sont revenus nous voir et ils ont proposé de collaborer à un petit peu plus longue échéance. On a fait des réunions, c'était la première fois qu’on faisait des réunions avec un label et puis voilà ça fait un an et demi, on en est à notre deuxième deuxième tournée d'été avec eux donc ça se passe plutôt bien. »

Que représente le festival des Nuits de Saint-Jacques pour eux ?

« Un gros festival déjà. Perso, j’aurais aimé voir Talisco en concert mais c’est dommage, on était pas là jeudi soir. »



Le trio s’appuie sur des fondamentaux rock et des rythmiques inspirées du funk, mais intègre aussi samplers et synthétiseurs, assumant ainsi un côté pop et électro. Leur force : l’énergie débordante qu’ils dégagent sur scène. Influencés d’abord par le rock des années 1960 à nos jours (Led Zeppelin, AC/DC, The Police, U2, Green Day, Muse), ils sont également très à l’écoute des sons actuels : de la variété internationale (Imagine Dragons, Maroon 5, Bruno Mars, Dua Lipa, Post Malone) à la vague rap/pop francophone (Lomepal, Orelsan, Damso, Stromae).
Après un premier EP sorti en 2017, « Wash the Raccoon », accompagné de deux vidéos "Long Night" & "And I say", ils viennent de dévoiler un titre inédit en live session « Backdown », annonçant la sortie d’un futur album.

Ce Off sera une première, c'est un peu un pari pour savoir si le public sera au RV. Prêts à essuyer les plâtres ?


(Cliquer sur "Listen in browser" pour une écoute sur smartphone ou tablette)

Et pour le "In" des Nuits de St-Jacques, ouverture des portes au jardin Henri Vinay vers 18h.
Après la folie Patrick Bruel, le festival des Nuits de St-Jacques joue à guichets fermés ce vendredi soir. Il ne reste plus de billets pour voir Trois Cafés Gourmands et Boulevard des Airs.
Samedi, il reste des places pour Gims et Tété.

Annabel Walker



Quelques clichés du OFF de ce jeudi 11 juillet organisé dans les bars le Yam's, le Bobar, place Cadelade et au Shamrock / Buddy Mulligan :








 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...