logo_zoom

Obut condamné par l'Autorité de la concurrence

Date : 10/02/2017 | Mise à jour : 10/02/2017 19:14
Partager

Ce vendredi 10 février, l'Autorité de la concurrence a annoncé avoir infligé une amende de 320 000 euros au leader français de la pétanque, Obut, de Saint-Bonnet-le-Château.

L'Autorité de la concurrence condamne les pratiques commerciales de l'entreprise de mai 2009 à juillet 2016. Obut obligeait ses revendeurs à commercialiser ses produits au prix catalogue, sous "peine de représailles commerciales (retards de livraison, blocages de commandes, déréférencement)", indique son communiqué. Cette politique d'uniformisation tarifaire a empêché la mise en concurrence des propres magasins d'Obut par les revendeurs. Ces derniers ne pouvaient ainsi proposer des prix moins chers pour dynamiser leurs ventes. "Les consommateurs ont, quant à eux, été privés de la concurrence tarifaire entre ces revendeurs", explique l'Autorité.

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire