National 2 : Le Puy tombe sur un os sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

National 2 : Le Puy tombe sur un os

Date : 14/04/2019 | Mise à jour : 14/04/2019 16:52
Partager

En cette 24ème journée du championnat de National 2, le Puy Foot aura tout essayé contre Andrézieux, mais s'inclinera finalement sur le score de deux buts à zéro. Pire encore, les ponots se compliquent bien la tâche pour cette fin de saison.

Le point sur la situation

Pris dans une spirale de défaites et de matchs nuls depuis déjà quelques journées, le match contre Nîmes gagné 1 but à 0 il y a trois semaines n'aura pas réussi à relancer la machine ponote. Mais les regrets sont encore plus fort aujourd'hui tant ce derby contre Andrézieux était annoncé comme un tournant de la saison. En effet, les six premières équipes du classement étaient, avant celui-ci, au coude à coude avec un écart de seulement 5 points entre le premier du classement (Le Puy) et le sixième (Sète). Et devinez quoi ? Cette vingt-quatrième journée prévoyait justement un affrontement entre ces six équipes. Heureusement, malgré leur défaite 2 à 0, les Altiligériens s'en sortent plutôt bien (mais pas trop non plus) puisque Blois, qui les talonnait au classement avec un point de retard, a fait match nul, un but partout contre Sète. Tandis que Moulin Yzeure s'est imposé face aux Herbiers 1 à 0. Les trois équipes qui composent le podium (Blois, Andrézieux, et le Puy) sont donc toutes les trois à égalité de points, mais les Ponots perdent malgré tout deux places et se retrouvent en troisième position à cause du goal-average particulier. La montée est encore jouable.

"Il y a beaucoup de frustration"

Après une entame de jeu peu fructueuse dans ce derby à enjeu, le Puy Foot se fait surprendre dès la 21ème minute par un centre venu se déposer sur la tête d'un joueur de la Loire, qui viendra conclure au second poteau. Au terme d'une première période insipide, les Ponots ont proposé un meilleur jeu pendant la seconde mi-temps. Malheureusement, malgré les efforts répétés des joueurs de Roland Vieira, le Puy n'arrivera pas à égaliser et se fera asséner le coup de grâce sur une phase offensive d'Andrezieux, à la 89ème minute du match, sur une frappe dans le petit filet gauche. Score de 2 à 0. Peu après, les nerfs ont lâché et s'en est suivi quelques mauvais gestes et insultes entre les deux formations ; échauffourées qui se sont poursuivies au sein même des vestiaires. Tony Patrao, attaquant du Puy, affirme "il y a beaucoup de frustration, c'est sûr, c'est un derby qu'on perd. Je pense qu'on a plutôt fait un bon match dans l'engagement, mais on a manqué de réussite. Et puis certaines décisions arbitrales, notamment en première mi-temps, ne nous ont pas facilité la tâche". En effet, un penalty n'aurait pas été sifflé.

On fait quoi, maintenant ?

Roland Vieira, l'entraîneur du Puy, est très clair à ce sujet « malgré la défaite d'aujourd'hui, on est toujours plus que motivé pour la première place et la montée, on est dans la course avec tout le monde et on a tous envie d'aller chercher quelque chose, ça annonce une super fin de saison ». Rendez-vous donc la semaine prochaine pour le match contre Saint-Étienne B, actuel septième au classement.

F.R

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteJG le 14 avril 2019 - 11h42
C'est encore jouable, car en fait aucune des trois équipes "finalistes" n'a le niveau de la division supérieure... Allez Le Puy!

Signaler un abus