Michelin Blavozy rouvert : la Cfdt rassurée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Michelin Blavozy rouvert : la Cfdt rassurée

Date : 03/04/2020
Partager

Après la CGT qui déplorait, le 27 mars, une réouverture imminente du site de Michelin Blavozy alors que le pic de l'épidémie de Covid-19 n'est pas encore atteint, la CFDT, elle, salue des mesures de sécurité satisfaisantes depuis la réouverture ce mercredi 1er avril.

Voici le communiqué de la CFDT ce jeudi 2 avril 2020 :

"Suite au CSE [Comité social et économique] du 27 mars et face à nos considérations, il a été décidé de rouvrir en désynchronisation et partiellement à partir du 1er avril notre usine de Blavozy. Nous sommes satisfaits de voir que le projet de réouverture a été fait en prenant en compte les 2 priorités du groupe.

- • 1 er point : préserver la sécurité de l’ensemble des employés. Les mesures strictes qui ont été mises en place nous rassurent (prise de température de chaque personne se rendant sur le site, port de masques, disposition de gel hydroalcoolique sur tous les points nécessaires dans l’usine ainsi qu’une procédure d’accompagnement et d’information pour l’ensemble du personnel). Nous avons également demandé à la direction la possibilité de contrôler la mise en place ainsi que la bonne application liée aux mesures de la sécurité du personnel, chose qui a été acceptée.

- • 2éme point : faire en sorte que le business du groupe puisse se dérouler le plus normalement possible.

En ce qui concerne l’accord signé cette semaine, nous avons obtenu :
- L’engagement de la direction pour travailler au plus près des calendriers collectifs afin que nos souhaits soient respectés.
- L’engagement du groupe pour maintenir un accord d’intéressement en 2020.
- Une reconnaissance pour les salariés qui travaillent sur le site pendant la période de confinement.
- Un accompagnement pour le chômage partiel qui passe de 80% à 82% du salaire brut.
L’ANNONCE DE LA DIRECTION DU 1ER AVRIL CONCERNANT LA DIMINUTION DES DIVIDENDES VA DANS LE SENS D'UN EFFORT COMMUN, GESTE QUE LA CFDT ATTENDAIT.
• Nous avons la volonté d’aider Michelin à redémarrer l’activité dans les meilleures conditions.

NOUS SERONS INTRANSIGEANTS ET ENCORE PLUS EXIGEANTS POUR QUE LES SALARIES REÇOIVENT UNE RECONNAISSANCE A LA HAUTEUR DE LEUR PARTICIPATION AUX EFFORTS."






Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteA le 8 avril 2020 - 15h27
AD : enfin un syndicat qui soutient le patronat dans sa volonté de toujours plus de profit en n'hésitant pas à soutenir les secteurs non vitaux au dépend de la santé et de la vie des travailleurs ! Qu'aurait-il fait pendant la guerre ?

Signaler un abus

img_journalisteL le 4 avril 2020 - 18h47
BRAVO et merci à la CFDT de se prendre en considération la santé des salariés et aussi la santé économique de la région. Bon courage à vous mais soyez prudent et travaillez en maximum de sécurité. D' autre vont suivre, c'est sur.

Signaler un abus

img_journalistec le 4 avril 2020 - 06h32
CFDT, Voilà enfin un syndicat ouvrier responsable et qui travaille pour le bien des salariés. Pas étonnant qu'il soit le premier en France, devant la CGT qui ne sait qu'appeler à la grève (surtout dans le public) et casser les entreprises !

Signaler un abus