Mai 68 : quand spectacle historique et innovation technologique ne font qu'un sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Mai 68 : quand spectacle historique et innovation technologique ne font qu'un

Date : 13/01/2018 | Mise à jour : 14/01/2018 14:38
Partager

Scénario, images 3D, identité visuelle, le projet de spectacle sur les événements de Mai 68 par l'association SLT St-Germain avance à grands pas.

Il y a 50 ans, nous étions à l'aube d'évènements qui allaient mobiliser les foules, remplir les rues et bouleverser la France. Il y a quelques semaines, l'association Son-Lumière-Théâtre St-Germain dévoilait le titre de son prochain grand spectacle “Mai 68 entre Rêve et Chienlit”. Le point sur l'avancement d'un projet qui verra le jour au mois de juillet prochain.

L'innovation et les spectateurs au cœur du projet

Pour accueillir la présentation de ce spectacle qui va une fois de plus mettre le progrès technologique à l'honneur, existe t'il un meilleur endroit que le Lab' du Pensio ? L'épicentre du département en matière d'innovation technologique est pour la troisième fois partenaire du projet de spectacle porté par l'association SLT St-Germain.
Dans sa politique de diffusion de la culture du numérique le Lab' soutient vivement la création de spectacle vivant “Nous sommes ravis de travailler une fois de plus avec SLT St-Germain, une association qui propose à chaque fois une nouvelle innovation” se réjouit Adélaïde Albouy-Kissi, Directrice du Lab' du Pensio. L'ambition cette année sera d'intégrer les spectateurs au cœur même de cette création en les immergeant dans des images reconstituées en direct.

L'affiche du spectacle a été réalisée par Valentin Bonnefoy, membre de l'association SLT, selon le style des affiches de mai 1968 "L'objectif était d'avoir une affiche à la fois efficace et fidèle aux visuels de mai 1968 que l'on connaît tous. Garder ce style minimaliste et efficace avec du rouge, du blanc et du noir ! Les éléments de l'affiche s'inspirent des grandes lignes du scénario. Et le poing sur le "I" doit évoquer la puissance et l'ampleur du projet" explique t-il.

Les évènements de Mai 68 à Paris depuis “chez nous”

Au même titre que l'identité visuelle du projet, les grandes lignes du scénario ont été présentées à l'assistance. Les deux co-auteurs Robert Merlo et Jacques Arnaud travaillent actuellement “à quatre mains” sur une fiction romancée racontant l'histoire de Juliette, infirmière stagiaire au Puy-en-Velay et Julien, étudiant à Paris.
Une histoire d'amour sur fond des “évènements de mai 68” qui par des reconstitutions vivantes retracera chronologiquement ces faits dramatiques, ces moments inattendus, exceptionnels dans l'histoire de notre pays et montrera comment l'ébullition de la marmite parisienne a été vécue dans les petits villages et au Puy-en-Velay.

Ni une commémoration, ni une célébration

Emmenée par son président Jean-Paul Galisson, l'association sangerminoise ne souhaite pas faire de ce spectacle une commémoration ou une célébration de Mai 68. A l'occasion du 50e anniversaire, c'est une fiction relatant des faits historiques avec toute la neutralité possible qui sera mise en scène par Jean-Paul Galisson et Joëlle Carle. Ce projet son et lumières réunira plus de vingt comédiens et une centaine de figurants, musiciens et techniciens.

Plus d'infos sur le site internet et la page Facebook de l'association Son-Lumière-Théâtre St-Germain.

Créateur de spectacle depuis 1999

“Mai 68 entre Rêve & Chienlit” sera le septième spectacle de SLT Saint-Germain. La renommée de cette dernière n'est plus à faire : près de 16 000 spectateurs ont déjà assisté aux précédentes créations de l'association dont la première fut en 1999 avec “Un siècle à l'ombre du clocher”. Mais c'est la première fois qu'un spectacle de SLT St-Germain traitera d'un évènement historique contemporain.
Grâce au Fab'Lab, nous n'aurons pas à rougir par rapport au Puy de Lumière” déclare André Cornu, le Maire de Saint-Germain-Laprade, qui soutient le projet et qui souligne également la prise de risque quant au fait de jouer en extérieur et d'être tributaire de la météo, cependant ce dernier reste convaincu que le spectacle fera “salle comble tous les soirs !”.

V.B.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteL le 15 janvier 2018 - 13h49
vous avez eu des subventions de la région ARA pour montre le projet ???

Signaler un abus