Les retraités montrent les crocs sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Les retraités montrent les crocs

Date : 16/11/2020
Partager

Une intersyndicale encourage à signer une pétition pour protéger les acquis et le pouvoir d'achat des retraités. La création d'une 5ème branche de la Sécurité Sociale décidée par le gouvernement serait, selon eux, un gouffre budgétaire que les retraites devraient en partie financer.

-Photo d'illustration Nicolas Defay-

Le mardi 17 novembre 2020 se déroule le journée nationale d’action des retraités à l’appel de l’intersyndicale CGT, UCR FO, FSU, Solidaires, FGR FP, LSR, Ensemble et Solidaires. Voici leur communiqué mettant en exergue les difficultés tant sur le plan sanitaire que financier que les retraités subissent ou devront supporter prochainement.

Masqués mais pas bâillonnés

"La situation sanitaire grave que vit le pays ne saurait faire oublier les revendications des retraités. Une fois de plus on veut les stigmatiser, alors que ceux-ci ont déjà payé un lourd tribut à cette pandémie avec neuf personnes sur dix décédées ayant plus de 65 ans, Avant la pandémie ils étaient des privilégiés...maintenant ils seraient la cause du ralentissement de l’activité économique. En conséquence (sur proposition du Rapport Vachey), il serait « juste » de réduire leurs revenus. C’est proprement scandaleux et indécent et les retraités, par la voix de leurs organisations, disent NON !"

Leurs revendications

Les retraités exigent :
- 100 euros, de suite, pour rattraper leur pouvoir d’achat (à valoir sur la revalorisation des pensions calculée sur l’évolution du salaire moyen)
- l’accès à la santé pour tous
- la prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la branche maladie de la Sécurité Sociale.
La pétition en question (5 031 signataires ce lundi 16 novembre à 14h30) pour soutenir le combat des retraités est en ligne ICI

L’austérité, un mauvais coup contre les retraités

"Car depuis douze ans les prix ont augmenté de 13% et nos pensions de retraite de seulement 8,6%. Depuis l’arrivée d’E. Macron celles-ci ont perdu 5,5% de pouvoir d’achat. Dans le même temps, les dividendes des actionnaires n’ont cessé d’augmenter (de 60% en 2018 pour atteindre 23,2 milliards). La fortune de 0,1% des français les plus riches a augmenté de 25% depuis 2017. Une pension de retraite sur 3, en France, est inférieure à 1000 €, soit en dessous du seuil de pauvreté. Alors que notre système de santé montre ses limites, le PLSS 2021 présenté par le gouvernement veut imposer 4 milliards d’économie sur le budget de l’hôpital public avec les répercutions que l’on peut imaginer sur l’accueil des plus fragiles et notamment des ainés... De plus, la mise en place d’un forfait de 18 € pour un passage aux urgences qui serait non suivi d’une hospitalisation, ne peut que défavoriser les plus démunis. C’est injuste et contreproductif !!!"

Création et financement de la 5ème branche de la Sécurité Sociale : une ineptie

"La mise en place d’une 5ème branche de la Sécurité Sociale dédiée à l’autonomie, que le rapport Vachey voudrait faire payer aux retraités par des mesures telles que l’augmentation de la CSG de plus de 10%, la baisse de l’abattement sur les impôts sur le revenu de 10% à 5%, l’augmentation de la CASA de 0,3% à 0,6, l’instauration d’une cotisation patronale pour les plus de 70 ans qui emploient une aide à domicile ou encore la révision des conditions d’attribution de l’APA et l’abaissement du plafond de réduction au titre des frais de dépendance et d’hébergement pour les personnes âgées accueillies en établissements est un véritable racket. Au total 4,2 milliards pris aux retraités, soit 70% des 6 milliards nécessaires. Pour le gouvernement puisque l’autonomie est un problème de vieux, que les vieux paient ! Quelle honte et quel mépris pour celles et ceux qui ont participé au redressement et la richesse de la France !!!"

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire