logo_zoom

Les conseils d'une coach de vie pour être plus heureux dans la Loire

Date : 15/02/2016 | Mise à jour : 15/02/2016 18:58
Partager

Bénedicte Ann viendra bientôt dans la Loire pour expliquer comment éviter de se "saboter" et ainsi trouver le bonheur.

Elle est psychologue clinicienne de formation et "coach de vie". Bénédicte Ann accompagne des gens pour "régler des problèmes", parfois très rapidement. "En 1 heure, je peux identifier un souci et proposer des solutions pour que cela change", explique cette professionnelle basée à Paris. Elle est également auteure.

Elle sera d'ailleurs présente ce vendredi 19 février à Saint-Etienne, dans le cadre d'une dédicace de son dernier ouvrage à La librairie de Paris (à partir de 17H30). Puis elle animera au Remue Méninges un "café de la vie" à 20H, où elle donnera ses conseils et répondra aux questions. Nous lui avons demandé ce qu'elle préconisait pour être plus heureux. 

  • Identifier une situation de mal-être, quand on se "sabote" : "il faut sortir de l'attitude pour laquelle on a été programmée si elle est mauvaise, par exemple tous ces gens qui en font trop, pour leur famille, leurs amis..."
  • Faire une liste : "il faut lister les choses qui ne nous conviennent pas dans votre vie d'un côté, et de l'autre, ce que vous pouvez mettre en place concrètement pour que cela change". Exemple : arrêter de prendre ses congés en septembre si on ne le veut pas, mais demander à son patron de les poser au mois d'août si c'est notre souhait. 
  • Au travail, se préserver : "il faut respecter le terme de son contrat, trop de gens font un boulot pour lequel ils ne sont pas payés, comme le technicien à qui on demande un travail d'ingénieur sans en avoir le salaire". La coach conseille de refuser dès le début ou bien de simplement demander des changements. "Pour le bien-être au travail, il faut savoir sentir ses limites pour éviter le burn out, mais aussi dormir suffisamment, ne pas trop manger ni boire d'alcool le soir".   
  • En amour, "ne pas faire d'erreur de casting" : "il faut prendre le temps, poser les bonnes questions et au minimum 5 rendez-vous avant de rentrer dans l'intimité de quelqu'un, à savoir chez lui". Pour ceux qui sont en couple, Benedicte Ann conseille de "rester à l'écoute, donner de l'attention, par exemple en se ménageant une soirée en amoureux par semaine". 
S. B. 

Arrêtez de vous saboter vous êtes exceptionnel par Bénédicte Ann (Editions Eyrolles)

Photo : illustration © MKeal/Corbis

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...