Les alternatives à l’A45 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Les alternatives à l’A45

Date : 03/12/2019 | Mise à jour : 03/12/2019 10:35
Partager

Une nouvelle réunion du comité de pilotage relatif à l’amélioration de la mobilité entre Saint-Etienne et Lyon s’est tenue ce 2 décembre à Lyon, sous l’égide du Préfet de Région, Alain Mailhos.

De nombreux élus locaux et parlementaires de la Loire et du Rhône étaient présents, y compris pour la première fois, un représentant du Conseil Départemental de la Loire, le vice-président aux transports Jérémie Lacroix. Seuls les présidents de Saint-Etienne Métropole et de la Région AuRA manquaient une fois de plus à l’appel. Ces derniers privilégient toujours la construction de l’A45, projet pourtant abandonnée par le Gouvernement actuel.

Après avoir évoqué la nécessité pour tous les acteurs compétents (État, collectivités, autorités organisatrices de transport) de travailler ensemble, le préfet a réaffirmé l’engagement de l’État au côté des collectivités locales qui voient leur rôle renforcé par la loi d’orientation des mobilités (LOM). Cette loi prévoit en outre une enveloppe de 400 millions d’euros financée par l’État pour des aménagements d’amélioration de la mobilité entre Lyon et Saint-Étienne.

Les pistes de travail:

• l’amélioration des infrastructures routières des autoroutes A47 et A72 ainsi que de la route nationale RN88 (échangeurs, bandes d’arrêt d’urgence et régulation dynamique des vitesses) pour fluidifier les flux et accroître la sécurité des usagers

• l’amélioration du trafic ferroviaire entre Lyon et Saint-Étienne par l’augmentation de la capacité des trains

• l’ augmentation de la capacité des parkings des gare s et le rabattement vers ceux-ci pour favoriser l’intermodalité

• l'étude de création de voies réservées aux covoiturage sur l’A7 au sud de Lyon ainsi que d’aires de covoiturage, notamment sur l’A47

• un nouveau pont pour traiter le nœud de Givors-Ternay sur l’A47 (début des travaux envisagé en 2024)

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 6 décembre 2019 - 20h12
Autre solution: faire en sorte d'avoir du boulot dans la région stéphanoise.

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 4 décembre 2019 - 23h11
On ne veut pas d'alternatives, on veut l'A45 bordel !!!!

Signaler un abus

img_journalistepp le 4 décembre 2019 - 20h00
TGV Paris-Lyon, 500 Km. : 2 heures -Lyon -St-Etienne 50 Km . 1 heure !

Signaler un abus