Les PME françaises de transport "en danger" selon le député Vigier sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Les PME françaises de transport "en danger" selon le député Vigier

Date : 09/03/2018
Partager

Le député Jean-Pierre Vigier est intervenu dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale lors de l’examen de la proposition de résolution européenne sur la directive Paquet Mobilité. La directive de la Commission européenne « Paquet Mobilité » vise à réglementer et impacter le transport routier de personnes et de marchandises au sein de l’Union. 

Jean-Pierre VIGIER soutient les  français contre la concurrence déloyale !

transporteurs routiers

Le député Jean-Pierre Vigier a salué certaines propositions de la Commission européenne, mais il a également relevé certaines problématiques à résoudre pour ne pas pénaliser le secteur du transport routier français.
Il a indiqué son opposition au fait que des normes sociales spécifiques soient appliqués dans le transport routier. Il a défendu l’application du principe « à travail égal sur un même lieu, salaire égal » et a souhaité la fin de la directive « Travailleurs détachés ».

Il s’est inquiété de la flexibilité accrue de l’organisation du travail sur les conditions de vie des conducteurs. Selon le député, il n’est pas concevable que les transporteurs routiers d’Europe de l’Est dorment dans la cabine de leurs véhicules.
Sur les règles du cabotage, le député souhaite ne pas voir de modifications des règles du cabotage en l’absence d’harmonisation sociale et fiscale du secteur.
La proposition de la Commission européenne de revoir les conditions du cabotage en permettant à une entreprise étrangère d’effectuer un nombre illimité d’opération de transport dans un Etat membre suivant un transport international est "dangereuse pour l’avenir des PME françaises de transport".

Le député Jean-Pierre Vigier interpelle la Commission européenne afin de revoir la copie de la directive « Paquet Mobilité » et ainsi faire en sorte que les milliers d’emplois de ce secteur, notamment dans les territoires ruraux, soient soutenus et préservés.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...