Les Hauts jardins : 800 pieds de vigne plantés à Rosières sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Les Hauts jardins : 800 pieds de vigne plantés à Rosières

Date : 15/03/2020 | Mise à jour : 23/03/2020 07:46
Partager

Ce début de printemps marque le début d'une longue aventure pour quelques passionnés de vin. Ils étaient une vingtaine à se retrouver pour lancer la plantation des vignes d'un domaine qui s'appellera "Les Hauts jardins".

C'est sous un grand soleil que ces vingt volontaires se sont donné rendez-vous, dimanche 15 mars 2020, afin de planter 800 pieds de vigne à Rosières. A l'initiative de ce projet, Vincent Vidil, employé à la Cave Molière depuis plusieurs années. C'est cet amateur de vin qui a donc décidé de monter ce projet.

Un soutien financier et humain de la Cave Molière


Après avoir pensé ce projet, celui-ci en a donc parlé à ses collègues qui ont tout de suite répondu par l'affirmative. Vincent Molière, responsable des Caves Molières, confie : "il nous était logique d'accompagner ce projet puisqu'il entre complètement dans notre domaine, dans notre quotidien qui est le secteur du vin". C'est donc avec plaisir que l'ensemble des employés de la Cave Molière, ainsi que d'autres volontaires, se sont retrouvés ce dimanche 15 mars à Rosières afin de planter 800 ceps, c'est-à-dire des pieds de vigne recouverts en partie de cire afin de les protéger jusqu'à leur pousse.

> Une initiative similaire a débuté à Saint-Privat du Dragon : 
Rives du Haut-Allier : à la reconquête de la vigne (23/10/2019)

Un projet qui va grossir


Pour cette première année, 800 pieds de vignes ont donc été plantés, en référence aux 100 ans de la Cave Molière. L'année prochaine, l'équipe souhaite planter 4070 pieds supplémentaires tout en conservant l'éthique biologique. Cette première plantation devrait normalement pouvoir être vendangée dans trois ans.

Le côté local de cette initiative

Ce domaine est installé à Rosières sur un terrain bien acclimaté à 800 mètres d'altitude, indique Vincent Vidil, terrain sur lequel d'anciennes vignes étaient présentes il y a une vingtaine d'années.

M.L.



L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteA le 23 mars 2020 - 13h18
Juste pour l'info, il serait bon de préciser quels sont les cépages retenus . L'uniformisation a eu comme conséquences , entre autres , la perte de certains terroirs même qu'il est difficile de comparer des vins sans tenir compte de l'origine. Et que dire des cépages oubliés ?

Signaler un abus