Les Altiligériens des Canaries dorment à terre à l'aéroport de Barcelone sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Les Altiligériens des Canaries dorment à terre à l'aéroport de Barcelone

Date : 18/03/2020 | Mise à jour : 20/03/2020 17:29
Partager

Un groupe de 60 Français, quelques Italiens et Russes, a été confiné dans un hôtel à Las Palmas, Gran Canaria, dans l'incertitude d'un retour à l'aéroport de Lyon. Parmi eux, une dizaine d'Altiligériens dont la famille Arco de Chaspuzac avec ses deux jeunes enfants.

Dans ce groupe, des enfants sont présents ainsi que des personnes nécessitant des traitements médicaux. Ce mercredi Sabine Arco racontait :"Tout a commencé samedi 14 mars par des retards successifs du vol devant être assuré par Vueling. Finalement, le vol a été annulé sans raison officielle. Depuis dimanche, un confinement très strict est en place avec notamment une présence policière marquée. Des vols retours ont été automatiquement reprogrammés mais il est difficile de rester confiant. En effet, tous les jours de nombreux vols sont annulés et la compagnie aérienne est aux abonnés absents. L'ambassade de France suit la situation. Un confinement total même dans une destination de vacances reste difficile à vivre". Chacun souhaite que Vueling assure ses engagements pour rentrer au plus vite chez soi.

Ce jeudi, 12 personnes sont arrivées à Barcelone en debut de soirée. Quatre vont tenter de regagner la France en voiture par leurs propres moyens, en louant une voiture jusqu'à Gerone puis l'inconnu.
Quant à Sabine Arco et sa famille : "Nous huit sommes prévus pour un vol pour Orly à 17h35 puisque les vols de 8h20 et 9h45 ont été annulés coup par coup. Nous dormons donc dans le hall de l'aéroport car il n'y a plus de places d'hôtels disponibles dans le secteur ! Nous sommes épuisés moralement !"






Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalister le 21 mars 2020 - 13h04
f on ne va pas pleurer , ils sont partis avec le risque d être bloqués, ils assument . on va pas faire une cagnotte quand meme

Signaler un abus

img_journalisted le 20 mars 2020 - 14h01
La priorité est de s'occuper des personnes atteintes dans notre pays. Les vacanciers ont choisi de partir alors que le covid était connu sans avoir l'ampleur actuelle. Aidons nos soignants à faire face avant tout aux malades.

Signaler un abus

img_journalisteGB le 20 mars 2020 - 12h42
A force de le prendre à la rigolade il aurait peut etre était plus sage...... de reporter ce voyage...non. Je sais pas, et ne connait pas en plus les dates de ce séjour.

Signaler un abus