Législatives : pour le MoDem ce sera une femme sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Législatives : pour le MoDem ce sera une femme

Date : 16/05/2012 | Mise à jour : 07/06/2012 14:16
Partager

Le MoDem avait présenté ses candidats aux législatives dans la première circoncription Le Puy - Yssingeaux dès le mois de mars, sans pour autant désigner qui de Michel Pauze ou d'Anne-Audrey Perrin-Patural serait titulaire. Ce sera finalement cette-dernière.

Elle a reçu mi-mai le courrier d'investiture des instances nationales du "Centre pour la France", l'étiquette choisie par le MoDem pour ces élections législatives des 10 et 17 juin 2012. Anne-Audrey Perrin-Patural habite Monistrol-sur-Loire. Militante centriste depuis plus de quinze ans, elle s'est présentée aux élections européennes, régionales, cantonales et municipales depuis 2004. Au sein de la délégation départementale du parti, elle est déléguée et vice-présidente.


Deux vice-présidents du Modem 43

Quant à Michel Pauze, il est également vice-président du Modem Haute-Loire. Sa carrière politique a commencé à Grazac, où il a conduit une liste d'opposition aux dernières élections municipales. Conseiller municipal (avec quatre autres co-listiers sur 15), il s'est ensuite présenté aux élections cantonales dans le canton d’Yssingeaux sous les couleurs du MoDem (2008). Avec Anne-Audrey Perrin-Patural comme suppléante à l'époque, il avait obtenu près de 15% des voix face à la représentante de l’UMP. Il a également été candidat aux élections régionales sur la liste de Haute-Loire.


Dans la 2ème circonscription, le MoDem ne présente aucun candidat. A titre personnel, Pierre Héno, le président du MoDem43, soutient la candidature de 'Peter' Vigier, le maire de Lavoûte-Chilhac, sans étiquette mais soutenu par l'UMP, le Nouveau Centre et la majorité départementale emmenée par le sénateur centriste et président du Conseil général Gérard Roche. « Il représente bien nos valeurs humanistes, estime Pierre Héno, son père, Jean-Pierre Vigier, avait porté les couleurs du MoDem aux dernières législatives de 2007 et a donné son parrainage de conseiller général à François Bayrou. »

Milieux associatifs

Actuellement chargée de projets événementiels dans une municipalité, Anne-Audrey Perrin-Patural est également administratrice d'associations sociales et touristiques et dit s'investir "dans le milieu culturel et sportif de notre département". Cette mère de famille de 36 ans est aussi conjointe-collaboratrice pour l’entreprise d’ambulances de son mari.
A 64 ans, Michel Pauze est titulaire d’une maîtrise en Gestion des entreprises et directeur à la retraite d’une entreprise adaptée pour travailleurs handicapés (136 employés). Il préside un Club omnisports intercommunal (Lapte et Grazac) depuis plus de quinze ans, une association théâtrale (où il joue comme acteur depuis plus de quinze ans également) et est secrétaire de l’association qui regroupe les troupes de théâtre amateurs de Haute-Loire (Aprotahl).


Emergence d'une troisième voie

"Etre démocrate, afficher nos valeurs, voilà ce qui nous pousse à nous investir pour la République", affirment les deux candidats, s'adressant à ceux qui "continuent d’espérer pour la France, une autre façon de faire de la politique, l’émergence de cette troisième voie, réellement démocrate et centriste." La Haute-Loire est, selon eux, "attachée depuis des décennies à ces mêmes idées". S'affirmant "passionnés" et "impliqués dans l’avenir", ces deux vice-présidents de la délégation altiligérienne du MoDem rappellent leurs propositions.






  • Leurs engagements


"• Etre à l’écoute et au service des concitoyens pour proposer ensemble des lois, faire remonter les attentes et aspirations dans les grands débats de l’Assemblée Nationale.
• Intervenir dans tous les ministères, avec détermination, pour faire aboutir des actions locales dont la concrétisation dépend d’une décision nationale.
• Intransigeants avec les finances de l’état, nous refuserons de laisser courir la dette et les déficits publics. Nous lutterons pour rééquilibrer les régimes de retraites et pour la prise en compte de la pénibilité du travail.
• Nous encouragerons toutes les nouvelles mesures en direction de l’aide au logement, la lutte contre l’exclusion et le chômage, l’augmentation du pouvoir d’achat. Nous travaillerons à donner plus de moyens à l’éducation. Sensibles à l’urgence environnementale, nous travaillerons avec les protagonistes de notre département pour définir ensemble leurs besoins tant en terme de moyens, que de rémunérations que du souci d’objectif du pacte écologique.
• Nous serons vigilants sur l’impartialité de l’état et travailleront à la modernisation des pratiques politiques."

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteM le 16 mai 2012 - 21h49
La vérité fait mal à entendre pour l'UMP mais sur la 2ème circonscription le candidat est bien de sensibilité MODEM ! Houlala Mrs Hortefeux et Marleix mais que se passe t-il ?

Signaler un abus

img_journalisted le 16 mai 2012 - 20h21
bravo pour cette candidature et bonne chance dans ce combat pour un député vraiment indépendant et sans langue de bois. Par contre, il est triste que personne ne suive l'exemple sur l'autre circonscription; le candidat soutenu par l'UMP et Wauquiez ne peut être crédible comme candidat centriste; désolant

Signaler un abus

img_journalisterj le 16 mai 2012 - 17h32
Bravo pour la candidature d'une femme au centre, mais pour qui votera-elle au deuxième tour ?

Signaler un abus