Le spectacle de Saint-Vidal a trouvé sa voix sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le spectacle de Saint-Vidal a trouvé sa voix

Date : 14/03/2018 | Mise à jour : 14/03/2018 10:30
Partager

La Forteresse ouvrira ces portes en juin prochain et pour narrer ses spectacles estivaux, les comédiens Annie Gregorio et Maxime Lombard vont prêter leurs voix.

En sommeil depuis des décennies, le château de Saint-Vidal, qui a été racheté en 2016 par un entrepreneur privé originaire du département, Vianney d'Alançon, s'apprête à renaître de ses cendres. La forteresse rouvrira ses portes au mois de juin 2018.
Faire revivre l’histoire de France à travers l’histoire de l’Auvergne et du Velay, tel est le défi qu'il s'est lancé à travers l’association pour la valorisation du Velay, Auvergne et Gévaudan qu’il préside. C’est un tryptique inédit à l’échelle régionale qui alimente ce projet d’envergure : la réhabilitation des jardins, l’ouverture de quinze salles de la forteresse sous forme de déambulation à travers des moments clés de l’histoire régionale et enfin, un spectacle nocturne exceptionnel où se mêlent acteurs et figurants bénévoles, pyrotechnie et vidéo-projection. 

Une multitude de soutiens parisiens

Suite à l’enregistrement des voix qui composent les différents spectacles que les visiteurs auront le loisirs de découvrir dès le mois de juin 2018, Annie Gregorio, comédienne française, a souhaité apporter son soutien officiel au projet de la forteresse de Saint Vidal.
S’ajoute à cela, les soutiens officiels déjà actés de personnalités publiques comme Stéphane Bern, Bernard de la VillardièreSébastien Cauet ou encore Lorànt Deutsch, ainsi que l’ensemble des bénévoles dans cette folle aventure. Notons également le soutien de la fondation Michelin et de la famille Dassault.

Bénévole de l'association

Plus qu’un soutien officiel, Annie Gregorio est aussi un membre à part entière du projet. En effet, elle est aujourd’hui bénévole de l’association pour la valorisation du Velay, Auvergne et Gévaudan et à ce titre, elle a prêté sa voix pour les spectacles.
C’est à travers une courte vidéo qu’elle félicite tous les membres de l’association pour cette formidable entreprise.



Deux comédiens habitués du septième Art

Annie Gregorio a une filmographie exceptionnelle; on a pu la voir notamment au cinéma dans Les Visiteurs de Jean-Marie Poiré ou à la télévision dans Les enquêtes du commissaire Maigret, Joséphine, ange gardien ou encore dans la série Clem. Elle a également été nominée à plusieurs reprises à la prestigieuse cérémonie des Molières. 
Elle n’est pas la seule a s’être pretée au jeu. Maxime Lombard, autre comédien français (Le Château de ma mère et la Gloire de mon père réalisés par Yves Robert; Sept ans de mariage réalisé par Didier Bourdon), a lui aussi donné de sa voix pour les futurs spectacles de Saint Vidal.

Dans cette seconde vidéo, nous pouvons la voir en pleine répétition aux côtés de Maxime Lombard :
 




  • Pour aller plus loin sur le sujet : 

La rédaction de Zoomdici avait déjà énoncé les principales attractions. Le projet, qui bénéficiera de 300 000 euros de subventions de l'agglomération du Puy, avait suscité quelques interrogations et réserves de la part de l'opposition, mais il a bien été validé par la collectivité, alors que la Région débloquera 600 000 euros et le Département 300 000 euros, pour un total d'environ 1,2 million d'euros. 
À titre de comparaison, la subvention de l'agglo est étalée sur cinq ans, ce qui porte à 60 000 euros par an, quand le Roi de l’Oiseau par exemple se voit octroyer 95 000 euros de l'agglo par an.
Alors que nous faisions le point sur les dernièrs avancées du projet et des spectacles estivaux, qui débuteront en juin 2018, nous avons profité de notre rencontre avec Vianney d'Alençon début octobre pour l'interroger sur cette polémique. Vous trouvez ici sa réponse. Les plans 3D du jardin ont ensuite été dévoilés début décembre et on peut également citer les multiples soutiens de "célébrités" au projet de Vianney d'Alaçon. Enfin le projet de la forteresse nécessite des bénévoles mais aussi des professionnels. Quatre comédiens et un technicien de maintenance et d'opération spectacle sont recherchés début février pour une période allant de mai à septembre.



Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistea le 14 mars 2018 - 20h35
La subvention a bien trouvé sa voie.

Signaler un abus

img_journalistePm le 14 mars 2018 - 13h00
Bénévoles ou payés les comédiens? Espérons qu'ils feront comme WAUQUIEZ et qu'ils apprendront" l'accent" de la haute Loire pour faire comédien local puisque les subventions doivent revenir aux "locaux" d'après le bijoutier parisien.

Signaler un abus