Le rapace fugueur retrouvé autour d'un poulailler sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le rapace fugueur retrouvé autour d'un poulailler

Date : 20/11/2020 | Mise à jour : 20/11/2020 13:17
Partager

L'autour des palombes, disparu depuis presque huit jours, a été retrouvé ce jeudi 19 novembre assez loin de son point de départ sur la commune de Polignac.

"L'Autour avait dérobé ses sonnettes". C'est un terme de fauconnerie pour indiquer qu'un oiseau n'est pas revenu. L'oiseau, une espèce protégée par la convention de Washington, pèse en moyenne un peu moins de un kilo. Il était recherché sur les secteurs de Solignac-sur Loire, Cussac, Coubon, le Monastier, Bains, Loudes, et même Pradelles. 

De nombreux appels

De taille moyenne, l'autour fait partie la famille des Accipitridae qui comprend aussi les aigles et les busards. C'est une espèce proche de l'épervier d'Europe. La femelle est plus grande que le mâle, elle mesure entre 58 et 64 cm.
Le vol est caractéristique : cinq lents battements d'ailes, puis vol plané.

Son propriétaire Thierry Margerit souhaitait vivement le retrouver : "Ce rapace est susceptible d'attaquer des poulaillers, si c'était le cas, essayez de le capturer sans dommages et de l'installer dans le noir dans un carton". Après notre article le fauconnier a reçu plusieurs appels dont celui de Monsieur Belledent, domicilié à Marminhac, sur la commune de Polignac. Et le propriétaire de l'autour avait vu juste ; ce dernier avait pris ses quartiers près du poulailler et avait tué deux poules. Perché à une trentaine de mètres du poulailler, il avait ainsi une vue parfaite sur la basse cour.
Ce sont les deux sonnettes que le rapace porte qui ont permis de l'identifier à coup sûr.
C'est aussi grâce à la gentillesse de cette famille que l'autour a pu être récupéré sans dommages.
L'oiseau avait parcouru une distance de 19 kilomètres entre la maison de son propriétaire et le poulailler. Et Thierry Margerit qui parcourait la campagne depuis cinq jours d'ajouter : "Je vais pouvoir enfin dormir l'esprit tranquille."



 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire