Le mouvement Olympique est inquiet sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le mouvement Olympique est inquiet

Date : 12/10/2018
Partager

"Plusieurs annonces orchestrées par les pouvoirs publics témoignent que l'État a engagé un programme drastique de réductions budgétaires à l'encontre du sport", explique le Comité Départemental Olympique et Sportif de la Loire.

En l'espace de quelques semaines, le monde sportif français a enregistré des baissesdes subventions ou aides de l'État :
• CNDS entre -20 et -30 % selon les territoires
• Diminution des emplois aidés
• Réduction du budget du ministère des Sports,
• Suppression annoncée de 1 600 postes de cadres techniques

"Cette situation engendre un profond désarroi parmi tous les dirigeants bénévoles du mouvement sportif. Dans ce contexte économique, la France peut-elle se préparer à des Jeux olympiques 2024 au rabais et déconnectés de sa base sportive ?", peut-on lire dans un communiqué signé par tous les présidents des CDOS de la région Auvergne Rhône-Alpes. Loin de baisser les bras "devant ce constat affligeant et les présentations budgétaires de l’État en trompe-l’oeil", la mobilisation s'organise à l'appel du CNOSF, des fédérations, des sportifs et parlementaires, du CROS et des CDOS ainsi que des élus des collectivités territoriales de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Ainsi, la pétition #lesportcompte sollicite tous les sportifs mais aussi le grand public afin "d'engager, sans délai, la défense du mouvement associatif sportif et l'ensemble de ses millions de bénévoles, socle d'où doivent émerger nos futurs grands champions et médaillés olympiques, sans oublier une nation sportive en quête de sport pour tous…"

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...