logo_zoom

Le festival des Arts Burlesques de Saint-Etienne 2017

Date : 29/11/2016 | Mise à jour : 24/02/2017 07:06
Partager

Le festival des Arts Burlesques de Saint-Etienne est né il y a bientôt 15 ans, d’une démarche de désenclavement d’un quartier stéphanois et de lutte contre la fracture sociale. Cette nouvelle édition se poursuivra jusqu'au 4 mars.

C’est la nouvelle association "Beaulieu spectacles vivants", créée en septembre 2016 et présidée par Ayache Riche, qui gère désormais ce festival des Arts burlesques. Une nouvelle structure qui permet de clarifier les financements de la MJC et du Nouveau théâtre Beaulieu parties prenantes de ce festival depuis sa création. Un festival au budget de 280 000 euros cette année, dont 40% provient de subventions.

Femmes sur scènes

Cette 14e édition fera la part belle aux humoristes féminines puisque Anne Roumanoff (qui en est aussi la Marraine), Biyouna, Antonia ou encore Claudia Tagbo seront présentes du 24 février au 4 mars à Saint-Etienne. À elles viendront se joindre les noms incontournables de l’humour français à l’image de Christophe Alévèque, Didier Bénureau, Bruno Salomone, Régis Mailhot, Baptiste Lecaplain, et du Comte de Bouderbala, ... Comme chaque année, la nouvelle scène aura également toute sa place à l’affiche du FAB qui accueillera Alex Vizorek Alban Ivanov, Kyan Khojandi, au côté de la fine fleur du burlesque féminin : toutes droit venues d’Espagne et pour la première fois dans un festival Rhône-Alpes Auvergne les "Stradivarias" viendront faire leur show. Également programmée pour l’occasion, la comédie à succès "Et pendant ce temps Simone Veille" avec Trinidad, Serena Reinaldi, Agnès Bove, Fabienne Chandat. Enfin, la magie du québecois Alain Choquette sera également de la partie ainsi que les imitations de Marc-Antoine Lebret et la comédie des stéphanois de "Salon Marengo" et de "Full Métal Molière" (Pierre-Emmanuel Barré, Bruno Hansler et Sébastien Chartier ...)

Un festival proche de tous les publics

Le Festival des Arts Burlesques œuvre depuis tous temps contre la fracture sociale. Culture en prison, action en milieu hospitalier, accompagnement éducatif à l'école, sont autant de missions menées à bien chaque année, grâce à son seul théâtre en France construit avec les habitants à partir d’un budget participatif. Pendant toute la durée de la manifestation, le Festival des Arts Burlesques propose des actions de médiation, notamment auprès des jeunes qui fabriqueront quotidiennement un micro magazine tv qui sera retransmis tous les soirs sur TL7.

Un Off sur l'agglomération stéphanoise

Le Off cette année, à nouveau chapoté par 3Les petites scènes de Rhône Alpes3 se fédéreront pour donner à voir les futurs artistes In à raison de 3 spectacles par soir de Saint-Etienne à Rive de Giers en passant par la MJC de Saint-Chamond, le café théâtre l’Imprimerie et le Théâtre Libre soit un total de 5 lieux de l’agglomération stéphanoise.

EN SAVOIR +


Photo: Maurice Duchesne

 
Partager

Vous aimerez aussi

Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire