Le Velay Football Club devrait rejoindre la N3 sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le Velay Football Club devrait rejoindre la N3

Date : 16/04/2020 | Mise à jour : 16/04/2020 22:46
Partager

C'est historique pour le club ! Avec l'arrêt officiel de tous les championnats amateurs, le VFC, meilleur 2ème de R1, devrait rejoindre le premier échelon national la saison prochaine.

"Il faut rester prudents mais normalement, on devrait pouvoir faire monter nos deux équipes", se réjouit Guillaume Fourcade, Président du club du Velay Football Club (né de la fusion en 2016 des clubs de Polignac et de Saint-Paulien).
Une montée qui serait tout bonnement historique pour le club de la banlieue du Puy, alors que Polignac évoulait depuis déjà une dizaine d'années au plus haut niveau régional. Aucun autre club que le Puy ne l'a d'ailleurs jamais fait et si l'information est confirmée par la Ligue, le club s'affirmerait très clairement comme la deuxième force footballistique du département.

Un classement établi sur le quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués

Réuni en Comité Exécutif ce jeudi matin, la Fédération Française de Football (FFF) a décidé d’officialiser la fin des championnats de District, Ligue et de Nationaux jusqu’en National 2. Le Puy foot est donc (pour l'instant) en sursis en N1 et devrait pouvoir défendre sa tête dans l'antichambre du monde professionnel sur le gazon. "Consciente du caractère exceptionnel de la situation, la FFF a organisé une large consultation des acteurs du football, de leurs organisations représentatives, des Ligues et des Districts. Sur ce fondement, une solution harmonisée sur le territoire a été conçue, conciliant exigence sportive, adaptation au contexte, reconnaissance des efforts accomplis par les clubs et cohérence avec les règlements en vigueur", explique la FFF dans un communiqué.
Ainsi, pour les compétitions des Ligues et Districts, au sein desquelles la plus grande diversité de règlements prévaut, les décisions suivantes ont été prises : arrêt des compétitions à la date du 13 mars (date de suspension des compétitions) quel que soit le nombre de matchs joués et fixation des classements selon le quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués afin de neutraliser l’effet des matchs reportés. Une solution qui demeure arbitraire et sans doute la moins mauvaise possible, mais qui ne tient pas compte des calendriers de chaque équipe (on ne dispose pas du même nombre de points si on a joué toutes les équipes de tête plutôt que celles qui sont en fin de classement).

"Ça ne souffre aucune contestation je pense mais on est suspendu aux lèvres de la Ligue, on attend une confirmation"

Au plus haut niveau régional, la R1, on retrouve dans la ,poule ouest trois clubs du bassin du Puy qui luttaient dans la perspective d'une montée en N3. Si Moulins, premier avec sept points d'avance et un match en plus, est certain de monter, tout comme Thonon Evian FC dans la poule est, il faut ensuite déterminer quel est le meilleur deuxième des deux poules de l'élite régionale. Le Velay FC, qui compte 34 points comme son voisin Espaly, a joué un match de moins, ce qui lui offre un quotient nombre de points obtenus / nombre de matchs joués supérieur, tout comme sur Blavozy, 5ème à deux points.
"On a 34 points en 17 journées, donc le ratio est de deux points par match", analyse le Président du VFC, alors que dans la poule est, le deuxième, la réserve de Bourg-en-Bresse, compte 33 points en 18 journées, soit un ratio de 1,83 point. "Ça ne souffre aucune contestation je pense", ajoute Guillaume Fourcade, "mais on est aux lèvres de la Ligue, on attend une confirmation et on n'arrive pas à les joindre".

L'équipe réserve en R3

En D1, ce sont les deux premiers qui accèdent à la promotion en R3 et la réserve du VFC est 2ème, avec trois points d'avance et le même nombre de matchs joués que son premier poursuivant. Le club devrait donc avoir une équipe en N3 et une autre en R3 la saison prochaine.

Un virage historique pour le club que joueurs, dirigeants et bénévoles espèrent pouvoir fêter dignement à la fin du confinement

Si l'information se confirme, le club devrait alors changer de dimension, avec des frais pour les déplacements d'une toute autre nature et une exigence sportive d'un autre accabit. "Il faut un vivier de joueurs pour évoluer à ce niveau", relève le Président du club vellave, "et on espère que ça puisse attirer de nouveaux joueurs".
Une montée qui serait tout simplement historique et que joueurs, dirigeants et bénévoles espèrent pouvoir fêter dignement à la fin du confinement. "Si ça se confirme, je pense que le 12 mai sera férié pour nous car on fêtera ça tous ensemble à la sortie du confinement", conclut-il dans un éclat de rires.


Maxime Pitavy






Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteCB le 17 avril 2020 - 10h12
Bien contente que cette équipe ne fasse plus partie des R1. Le groupe de la haute loire qui reste sera uni, content de jouer entre eux sans avoir un jeu mal sain comme polignac. Bonne saison au puy, espaly et blavosy.

Signaler un abus