Le SIEL montre l'exemple sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le SIEL montre l'exemple

Date : 18/03/2013 | Mise à jour : 19/03/2013 16:44
Partager

Les travaux du futur siège du SIEL ont débuté fin février 2013 sur le site Murat à Saint-Priest en Jarez. Dans un peu plus d’un an, les 80 agents du SIEL et les élus doivent gagner leur nouvel espace de travail basse consommation et pourvu de différentes énergies renouvelables.

Les locaux actuels du SIEL à Saint-Etienne étant les mêmes pour 80 agents qu’à l’époque où le syndicat en comptait moitié moins, le manque de place est une contrainte quotidienne. De plus, les techniciens de terrain ont besoin de pouvoir sortir rapidement du centre ville, sans parler des problèmes de stationnement, le parking actuel ne permettant de garer que le quart des véhicules. Les élus du syndicat ont donc décidé de construire un nouveau siège plus adapté sur une ancienne friche industrielle à Saint-Priest en Jarez. Le site, situé au 10 avenue Albert Raimond, comportant plusieurs bâtiments a été démoli et réhabilité par EPORA puis vendu au SIEL. Les élus du SIEL ont opté pour un projet immobilier revenant à environ 1 100€ HT par m² construit. Les travaux du bâtiment imaginé par XXL Atelier, cabinet d’architecture stéphanois, doivent se dérouler entre février 2013 et le début de l’été 2014. Les 2 600 m² de bureaux sont conçus selon le standard Bâtiment Basse Consommation.

Le SIEL est un Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) qui regroupe toutes les communes de la Loire (327), 37 structures intercommunales et le Conseil général. Ces collectivités confient au SIEL la gestion des réseaux de distribution électriques et gaziers communaux. Le syndicat est ainsi propriétaire des réseaux de distribution d'électricité et de gaz situés sur son territoire. La gestion courante de ces services publics est déléguée à ERDF et GRDF. Le SIEL finance et réalise les travaux d'extension, de renforcement, de raccordements et de dissimulation des réseaux électriques.


Une chaufferie bois et une micro-éolienne

Au delà de sa performance énergétique naturelle, le bâtiment intégrera des systèmes innovants et moins polluants. Le chauffage principal sera assuré par un système de cogénération au gaz et au bois produisant à la fois de la chaleur et de l’électricité. 55 m² de capteurs solaires photovoltaïques semi-transparents seront utilisés en façade du bâtiment et enfin une petite éolienne urbaine de 3 kW devrait être installée en toiture. A terme, d’autres panneaux solaires pourraient être ajoutés en toiture. Les bureaux du SIEL accueilleront également le siège de Sem’Soleil (Société d’Economie Mixte) et seront situés à quelques mètres des locaux d’HELIOSE, Espace Info Energies départemental.

Source: SIEL

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 21 mars 2013 - 19h26
Le SIEL assure le contrôle de concession d'ERDF! Le syndicat n'est donc en rien responsable sur l'alourdissement des factures!Il s'agit d'un EPCI, c'est l'équivalent d'une collectivité! pas de bénéfices! Et ses nouveaux locaux sont construit pour répondre au besoin de place pour les agents... je vous invite à visiter le site du SIEL...pour peut être vous informer un peu plus sur ces missions..

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 18 mars 2013 - 16h06
entre ERDF et le SIEL, on n'y comprend plus rien !!! Nous on paie des taxes nos factures s'alourdissent de jours en jours. Alors le SIEL a les moyens d'acquérir des locaux pour ses élus ? On marche sur la tête !

Signaler un abus