Le Puy : près de 1,2 million d'euros pour le futur parking d'Estroulhas sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le Puy : près de 1,2 million d'euros pour le futur parking d'Estroulhas

Date : 01/10/2017 | Mise à jour : 02/10/2017 09:12
Partager

En bord de Borne, entre le stade Massot et l'hôpital, 100 nouvelles places de parking seront accessibles sur le futur parking d'Estroulhas. Les entreprises ont été choisies et le budget s'élève à 1,16 million d'euros.

C'est parti pour les travaux. Promises, dans un premier temps, pour fin 2016, les 100 places du nouveau parking d'Estroulhas devraient commencer à sortir de terre.

Pour aller voir les matchs

Ce projet a été décidé en grande partie pour désengorger le secteur pendant que des événements sportifs se déroulent au stade Massot. Le nouveau parking d'Estroulhas fait à ce titre partie du projet du "Grand Massot" .

Entre Massot et l'hôpital

Situé à Aiguilhe, entre le stade Massot et l'hôpital, ce nouvel aménagement coûtera 1,16 million d'euros. Un montant en baisse par rapport au 1er plan, et réparti entre l'agglomération, l'Union européenne et l'Etat. Le choix des entreprises - toutes locales - vient d'être validé par le conseil d'agglomération du Puy.

Accès par la N102

Sous le pont médiéval d'Estroulhas (qui relie la place de la Libération à Aiguilhe et Espaly), la zone n'est pour l'instant qu'un vaste terrain vague. Ces 12000 m² en bord de Borne font partie de la friche industrielle de l'ancienne minoterie.

Les premiers travaux seront dédiés à la démolition de constructions présentes (passerelles, garages et abris de jardins). Deux poches de 50 places seront ensuite construites. L'accès se fera par la N102, Bd Chantemesse, qui sera pour l'occasion réaménagé. Le côté "bucolique" du lieu doit être conservé, avec la mise en valeur d'espaces verts.

En zone inondable

La situation du terrain, en face des promenades de la Borne, constitue le principal point faible du futur parking. Le risque de pollution des eaux est important. Pour y remédier, les travaux comprennent la construction de réseaux de collecte d'eaux pluviales.

La présence du cours d'eau entraine également un risque d'inondation. Le terrain est classé en ZR2 dans le plan de prévention des risques du département. Soit "un secteur inondable soumis à un aléa fort ou très fort en zone urbanisée". En période de fortes intempéries, le parking serait donc à éviter.

Parking payant, bus gratuit

Le futur parking d'Estroulhas sera un parking payant, comme celui de la gare SNCF. Mais aussi un parking relais. Ainsi, le ticket permettra de prendre gratuitement les bus passant à proximité.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteA le 3 octobre 2017 - 13h09
Les horodateurs, les parkings, ... à croire qu'on ne pense qu'à la voiture dans notre ville. Et un vrai réseau de pistes cyclables, c'est pour quand ?

Signaler un abus

img_journalisteAB le 3 octobre 2017 - 10h53
Des parkings ! Toujours des parkings ! Comptez le nombre de passagers dans les bagnoles : souvent UN seul : le conducteur ! Pendant ce temps les trottoirs se dégradent, peu de bancs de repos sur les Avenues, nombreux obstacles pour les piétons sur le trottoir, pas de pistes cyclables, on étouffe ! on étouffe au Puy ! Ville où la bagnole est reine ! Place Michelet où est la Fontaine ??? Haussez-vous sur la pointe des pieds pour l'apercevoir au-dessus des capots des voitures ! Intenable !

Signaler un abus

img_journalistePm le 2 octobre 2017 - 16h58
Rue de la roche Arnaud les terrains de sports du lycée ne sont plus utilisés cela fait des centaines de places gratuites en plus les portes sont ouvertes

Signaler un abus