Le Puy foot filmé en direct par des étudiants sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le Puy foot filmé en direct par des étudiants

Date : 06/03/2018 | Mise à jour : 07/03/2018 09:14
Partager

C'est la première fois en France qu'un tel examen est proposé à des élèves de BTS. Samedi, une équipe de huit étudiants proposera une réalisation vidéo de la partie en direct, à retrouver sur le site web du Puy foot et sur celui de Haute-Loire football, à l'initiative du projet.

"Depuis un moment déjà, je voulais proposer un match en direct", explique en préambule Wilfried Furnon, le directeur de Haute-Loire Football, alors que certains clubs de National 2 le font déjà, certains médias aussi et même la Fédération qui filme ponctuellement des matchs qu'elle a ciblés pour leur enjeu.
"Je n'avais pas les compétences et les moyens, j'ai donc contacté le Greta du Velay qui a aussitôt accepté", poursuit-il. Les élèves viendront notamment prendre quelques images de la séance de Roland Vieira ce vendredi après-midi. Cette manifestation constituera un examen pour eux, et ils seront notés par leurs professeurs.

Développer la vidéo au Puy foot, dans la logique de professionnalisation insufflée depuis quelques années

Le club du Puy foot a coordonné l'initiative car pour lui, "c'est un gain en image et en visibilité tout à fait considérable" souligne Rémy Cerezo, le responsable communication, "et on souhaite développer la vidéo donc ça va nous permettre de réfléchir à de nouveaux dispositifs pour la suite".
Le club ambitionne en effet de pouvoir filmer, par ses propres moyens, les rencontres du Puy foot à l'avenir. Une volonté qui s'inscrit dans la logique de professionnalisation insufflée depuis quelques années dans le club vellave. Notons qu'à l'échelon supérieur, en N1, la FFF (fédération française de football) dépêche une équipe pour chaque rencontre et diffuse les matchs en direct.

"C'est l'occasion de montrer que même dans le monde amateur, on peut faire des trucs pro"

Le raisonnement est sensiblement le même pour le site web spécialisé dans le football dans le département : "on aimerait pouvoir reproduire le dispositif avec nos propres moyens et à moindre coût", observe Wilfried Furnon, "on pourrait par exemple l'imaginer pour des matchs de coupe de la Haute-Loire". 
Pour Haute-Loire football, cette expérience est l'occasion de capitaliser de la visibilité et de se placer comme acteur de l'innovation dans le département. "On est dans notre cadre, on fait des choses intéressantes et nouvelles, même avec peu de moyens. C'est l'occasion de montrer que même dans le monde amateur, on peut faire des trucs pro", ajoute-t-il.

Les étudiants venus en repérage

Les matchs de ce week-end (samedi à 18h face à Belfort) et du 24 mars ( face à Yzeure, à 18h) seront filmés et produits par les étudiants du GRETA, et ils seront diffusés en direct sur internet. Les étudiants sont répartis en deux équipes de huit car chaque équipe s'occupe d'un match. Ils sont d'ailleurs venus à plusieurs reprises au stade Massot pour prendre des mesures, et imaginer le dispositif qu'ils allaient mettre en place, tant au niveau structurel que technique.
"Il nous fallait mesurer les longueurs de câble qu'il nous faudra déployer jusqu'à la régie par exemple", explique Ilona Ferreira, une des étudiants qui sera de la partie, "idem pour ceux qui s'occupent du son, il sont venus se renseigner sur les détails techniques pour brancher leur console". Chaque étudiant a son domaine de prédilection (cadrage, production, réalisation), il raisonne en vrai professionnel et en toute autonomie.

Une réalisation pro en direct : "pour un examen, pour nous, c'est super intéressant"

Le dispositif est donc assez exceptionnel : trois caméras de poing, qui seront fixées sur pied dans la tribune, et une caméra d'épaule au bord du terrain. Ajoutez à cela une régie pilotée par des étudiants ainsi que deux commentateurs en cabine (Wilfried Furnon et Franck Robin), sans oublier un homme de terrain à l'image de ce que fait Laurent Paganelli sur Canal Plus (Rémy Cerezo devrait s'en charger) et vous obtenez une réalisation proche de ce que font les grands médias habitués à diffuser le football à la télévision.
"Pour un examen, pour nous, c'est super intéressant", confie Ilona Ferreira, "avec une mise en situation réelle et du concret", même si elle n'est pas non plus impressionnée par le dispositif déployé car la pupart d'entre eux ont déjà travaillé en entreprise. "C'est plus stimulant quand c'est du direct, on espère maintenant du beau temps, un beau tournage... et un beau match", conclut-elle.



Maxime Pitavy






 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...