Le Puy: des 'veilleurs' continuent de s'opposer au mariage pour tous sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le Puy: des 'veilleurs' continuent de s'opposer au mariage pour tous

Date : 24/05/2013 | Mise à jour : 24/05/2013 14:03
Partager

Même si la loi a été désormais promulguée, les opposants au mariage homosexuel poursuivent la lutte, notamment en Haute-Loire.

Ils n'ont pas attendu ce dimanche 26 mai 2013 pour manifester de nouveau leur opposition au mariage gay. Ce jeudi 23 mai 2013, vers 21 heures, une trentaine de militants de la Manif pour tous 43 ont entamé un mouvement de veilleurs sur la place Cadelade, au Puy-en-Velay. Un sit-in avec pancartes et lampions à la tombée de la nuit. Parmi leurs slogans : "Nous sommes les veilleurs. Nous venons en paix défendre le droit des enfants à avoir un père et une mère." Il s'agit là pour Florent Chaveton, l'un des leaders du mouvement qui compte environ 200 personnes dans le département d'une "résistance pacifique mais déterminée pour dire non à la Loi Taubira".

Laurent Wauquiez manifestera dimanche

Dimanche, un car acheminera un convoi altiligérien à Paris pour une nouvelle manifestation nationale, aux côtés de Laurent Wauquiez. Le député-maire du Puy se distancie en cela de son « patron », François Fillon, qui a déclaré qu'il ne participerait pas à la manifestation, maintenant que le texte a été adopté par les parlementaires. En continuant le combat, Laurent Wauquiez fait cause commune – une fois n'est pas coutume – avec  Jean-François Copé.

Popularité

Ces deux figures de proue de l'opposition au mariage pour tous avaient souffert de la chute de l'exposition médiatique depuis l'adoption de la loi Taubira. Selon le dernier baromètre Ifop-Paris Match publié ce mardi 21 mai 2013, l'Altiligérien a perdu cinq points de popularité en mai par rapport à avril, passant de 52% de bonnes opinions en avril, à 47% aujourd'hui et se classant au 21ème rang des personnalités politiques les plus appréciées. Même sort pour Jean-François Copé qui perd sept points. Les deux responsables de l'opposition retrouvent ainsi leur niveau de popularité d'il y a trois mois. D'autant que cette baisse serait "particulièrement sensible au sein de leur propre famille politique" : -6 points chez les sympathisants UMP pour Laurent Wauquiez et -14 points pour Jean-François Copé. La manifestation de dimanche leur permettra-t-elle de remonter la pente?

La manif' de trop?

Selon un sondage i>télé - « Aujourd'hui en France », 62% des Français estiment que la contestation devrait cesser, maintenant que la loi est entrée en vigueur et a été validée par le Conseil constitutionnel la semaine dernière. D'ailleurs, 79% des personnes interrogées, de tous bords politiques, ne croient pas du tout à l'abrogation de la loi si l'UMP revenait au pouvoir.

Annabel Walker

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistem le 27 mai 2013 - 12h44
La loi à été voté et promulguée, d'accord. cela ne fait pas d'elle pour autant une bonne loi. Quelques questions : Comment avons-nous reçu la vie ? A quel moment avons-nous choisi de naître un jour ? Pensez-vous que nous n'avons aucuns rapports avec les lois de la nature ? Pensez-vous que nous pouvons tout contrôler, tout modifier ? Sommes-nous les seuls maître de la vie ? Qu'est-ce qui est bon pour l'Homme ?

Signaler un abus

img_journaliste le 26 mai 2013 - 09h35
Le combat de trop. Quand la guerre est perdue, elle est perdue. Wauquiez a eu l'occasion de s'exprimer au parlement pendant 6 mois. Les élus du peuple (députés) ont voté la loi, les représentants des élus locaux (sénateurs) aussi. Le conseil constitutionnel a approuvé. Il est inconcevable qu'un député aille manifester, il outrepasse le mandat que lui ont confié ses électeurs. Les sages de l'UMP (Juppé, Fillon..) ont bien compris.

Signaler un abus

img_journalisteC le 25 mai 2013 - 17h38
Wauquiez fait cause commune avec Copé, et aussi Civitas, le printemps français, le GUD, Barbarin... Les propos outranciers, les débordements systématiques, le fait que 70% des Français, à l'instar de Fillon, souhaitent l'arrêt de ces manifestations contre une loi votée, rien ne l'ébranle. Il prend une fois de trop les Altiligériens pour d'intécrottables obtus: cette perpétuelle danse du ventre pour séduire ses électeurs donne, à l'échelle nationale, une fâcheuse image de la ville...

Signaler un abus