Le Puy-Foot / D2 féminine : Un match de ouf… de soulagement sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le Puy-Foot / D2 féminine : Un match de ouf… de soulagement

Date : 04/12/2016 | Mise à jour : 04/12/2016 19:40
Partager

Ça y est, les Ponotes, lanternes rouges avant la rencontre, ont enfin démarré leur championnat. Elles ont remporté leur première victoire cette saison, dimanche 4 décembre (14 h 30), sur leur terrain, face à Aurillac-Arpajon (1-0).

Les Cantaliennes étaient guère mieux loties avant cette rencontre, puisqu’elles n’avaient que 2 petits points d’avances sur leurs hôtes du jour.
Et elles ont pourtant semblé mieux armées techniquement, mais la hargne aura été du côté des locales. Ce qui s’est d’ailleurs vérifié dès le début de la rencontre.
En effet, les Aurillacoises ont immédiatement tenté de poser leur jeu, mais les Ponotes sont parvenues à les perturber avec beaucoup d’énergie collective.

Caroline Biaggini marque


Cette présence athlétique et physique a payé d’emblée : sur un coup franc rapidement joué en profondeur et dans le dos de la défense adverse, Caroline Biaggini a hérité d’un bon ballon qu’elle a merveilleusement exploité en trompant malicieusement le gardien adverse (1-0, 13e).
Seulement, les Cantaliennes n’ont pas baissé les bras et ont essayé inlassablement de construire leurs actions, mais en vain. Attention tout de même à ce ballon relâché par la gardienne ponote (25e), petite erreur sans conséquence. Les Vellaves se sont exprimées dans un tout autre registre, un peu moins académique mais tout autant efficace, en procédant principalement en contres.

La gardienne ponote veille au grain


La deuxième mi-temps n’a pas pas apporté beaucoup de changements dans la physionomie de la rencontre. L’équipe visiteuse a poussé, d’attaques placées avortées, en corners bien captés par la gardienne du cru.
Cette dernière a tout de même dû s’employer plusieurs fois de manière plus décisive, notamment sur une sortie dans les pieds de l’adversaire (68e), puis sur une frappe qui aurait pu faire mouche (80e). Elle avait également eu auparavant l’aubaine de voir sa défense la suppléer, en dégageant in extremis et quasi sur la ligne de but, un ballon qui filait doucettement au fond des filets (52e).

Le Puy-Foot sort de la zone rouge


De leur côté, les Ponotes ont manqué le break à deux reprises, en fin de match. Et elles auraient pu le regretter, car les Cantaliennes ont poussé jusqu’à la dernière seconde.
Cette victoire est néanmoins méritée, tant les protégées de Pierre-Yves Thomas ont mis du cœur à l’ouvrage. Elles sortent de la zone rouge, avec 5 points au compteur et sont désormais à la 10e place du groupe B.

J.J.

 
Partager

Vous aimerez aussi