Le Mont-Mouchet, un maquis de 2 500 hommes et femmes sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Le Mont-Mouchet, un maquis de 2 500 hommes et femmes

Date : 16/06/2017
Partager

Le maquis du Mont-Mouchet manque cruellement de notoriété alors qu'il a joué un rôle capital pendant la seconde Guerre mondiale. Dimanche prochain, les combattants de la Résistance seront à nouveau honorés pour leur bravoure. 

Dimanche 25 juin prochain, à 11h30, aura lieu la cérémonie du souvenir des combats du Mont-Mouchet.
Face à des maquis célèbres comme le Vercors, le Mont Mouchet reste dans l'ombre. Et pourtant, 2 500 hommes et femmes (notamment à l'hôpital de campagne) s'y étaient rassemblés, pendant la seconde Guerre mondiale, sous le commandement du colonel Gaspard, Emile Coulaudon de son vrai nom.

Un "rassemblement hétéroclite" selon les mots de François Hollande dans son discours lors de sa venue, en tant que président de la République il y a trois ans : des cultivateurs, des boulangers, des artisans, des ouvriers, mais aussi le biophysicien Paul Reiss, un futur phylosophe, Georges Canguilhem, alors médecin de l'hôpital de campagne... A cela s'ajoutent un millier de résistants à Saugues, autant à La Tuilière et 500 au Lioran.

> Notre reportage du 6 juillet 2014 :

François Hollande au Mont Mouchet from Zoomdici Haute-Loire on Vimeo.

Parmi les maquisards du Mont Mouchet, 280 ont été tués par l'armée allemande, sans compter la centaine de civils qui a péri dans l'assaut.

Le Mont Mouchet est le premier monument de France érigé à la mémoire des combattants de la Résistance. La première pierre a été posée en 1946.
Après De Gaulle, Giscard d'Estaing et Mittérand, François Hollande est le 4ème président de la République à être venu se recueillir au Mont Mouchet.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...