Le 54e Festival de La Chaise-Dieu annulé sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Le 54e Festival de La Chaise-Dieu annulé

Date : 17/05/2020 | Mise à jour : 17/05/2020 10:24
Partager

Bien qu'il se déroule fin août, le Festival international de La Chaise-Dieu est finalement annulé. La décision du Conseil d’Administration de l’Association a été prise ce samedi 16 mai 2020 et diffusée par ce communiqué.

"Réuni ce samedi 16 mai sous la présidence de Gérard Roche, le Conseil d’administration de l’association « Festival de La Chaise-Dieu » a fait le point sur son édition 2020, dont le programme, tel que conçu avant le début du confinement, avait été rendu public mi-avril.

Compte tenu de la crise sanitaire en cours, et au vu des directives nationales sur les festivals d’été, complétées par les recommandations des autorités départementales de l’État, il a considéré que les conditions ne sont désormais plus réunies pour assurer le bon déroulement de cette 54e édition et la sécurité des quelque 1 000 artistes invités, des 20 000 spectateurs attendus de la France entière et de l’étranger, et des 150 organisateurs, en particulier les équipes techniques et les très nombreux bénévoles.

En outre, les particularités géographiques et logistiques du Festival et sa ligne artistique principalement dédiée à la musique symphonique et sacrée en grands effectifs, ne permettent pas d’envisager une reconfiguration respectant les «mesures-barrière» ou un report à l’automne.

A la crise sanitaire s'ajoute une incertitude artistique et surtout une incertitude économique. Prise avec regret mais aussi avec responsabilité, cette décision d’annulation, qui comporte deux précédents dans l’histoire du festival (1970 et 1972), est avant tout motivée par le souci de préserver la santé de tous dans un contexte d’évolution incertaine de la pandémie de Covid-19.


Le Président, Gérard Roche, le Conseil d'Administration de l'Association "Festival de La Chaise-Dieu" ainsi que Julien Caron, Directeur général, et l’ensemble de l’équipe permanente ont une pensée amicale et chaleureuse pour toutes les équipes artistiques avec lesquelles avait été bâtie cette programmation 2020, et une pensée reconnaissante pour tous les partenaires publics et privés du festival, nombreux à avoir témoigné leur soutien ces dernières semaines, tout particulièrement la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Haute-Loire, l’État-DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Communauté d’agglomération du Puy-en-Velay, la Commune de La Chaise-Dieu, la Fondation d’Entreprise Omerin, bioMérieux, la Fondation d’Entreprise Michelin et EREN Groupe, ainsi que le Diocèse du Puy-en-Velay.

Dès l’automne 2020, le Festival reprendra ses activités de résidence, dans le cadre de ses «rendez-vous en saisons», et d’éducation artistique et culturelle, notamment en s’impliquant dans l’ouverture prévue d’un internat d’excellence musique au Collège Henri-Pourrat de La Chaise-Dieu, porté par le Département de la Haute-Loire, le Rectorat de l'Académie de Clermont-Ferrand, en partenariat avec l’Orchestre national d’Auvergne et le Conservatoire à rayonnement départemental du Puy-en-Velay.


Les spectateurs adhérents de l’association «Festival de La Chaise-Dieu» ayant acheté des billets pour l’édition 2020 sont invités à se rapprocher de la billetterie (04 71 00 01 16 / reservation@chaise-dieu.com) pour obtenir leur remboursement, leur conversion en avoir 2021 ou en dons défiscalisables.

En attendant la 55e édition, qui aura lieu du 19 au 29 août 2021, et sera en partie inspirée de l’édition 2020 annulée, le Festival adressera dans les prochaines semaines à son public une série de « cartes postales » estivales, grâce au soutien de ses partenaires communication et média : interviews, reportages et captations de concerts leur permettront de garder le lien avec l’esprit de partage et de convivialité qui, depuis 1966, anime en musique cette abbaye millénaire au cœur d’une nature préservée.
« Rendez-vous du 19 au 29 août 2021 pour le 55e Festival ! »"

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteL le 17 mai 2020 - 17h22
L : Les retombées économiques ne sont pas si importante, voir le nombre de restaurants à la Chaise Dieu et il y a 20/30 ans. Les gens viennent assistes à un spectacle de très haute qualité et repartent et en plus il y a 30% de places gratuites suite invitation, exemple 2018 : 22 000 personnes y ont assisté dont 7 000 places gratuites suite invitations.

Signaler un abus

img_journalisteHC le 17 mai 2020 - 10h23
au vu de l'importance de ce festival c'est un coup dur pour la Haute Loire sur le plan économique. N'en déplaise aux détracteurs. Après le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, et de nombreux festivals qui faisaient vivre notre Pays.

Signaler un abus

img_journalisteL le 17 mai 2020 - 08h23
L : Cette décision prise ne pouvait être autre au vu des conditions sanitaires actuelles et des normes du déconfinement et de l'annulation des autres festivals...que de temps pour en arriver à cette annulation. Les diverses subventions département, région....initialement prévues seront plus utiles ailleurs vu le coût financier lié au coronavirus.

Signaler un abus