La vente du stade Geoffroy Guichard ne serait plus d’actualité sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

La vente du stade Geoffroy Guichard ne serait plus d’actualité

Date : 13/09/2017 | Mise à jour : 13/09/2017 08:23
Partager

Dans But Football Club, le maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne (propriétaire du Chaudron), Gaël Perdriau, affirme que la vente du stade Geoffroy Guichard à l’AS Saint-Etienne ne se fera pas. Le club "n’a pas forcément l’argent" estime-t-il.

"Nous avons dit au club qu’il y avait peut-être d’autres solutions qu’une vente. Les objectifs sont les mêmes. Un contrat de location ? On attend les conclusions du conseil de développement. Au 1er janvier, on partira sur un nouveau contrat, avec de nouvelles bases", peut-on lire sur le site de butfootballclub.fr

Concernant l'avenir du stade Geoffroy Guichard, Régis Juanico, le député de la Loire, a été auditionné par le Conseil de Développement de Saint-Etienne Métropole le 1er septembre

"Pour que l'ASSE ait les moyens de ses ambitions sportives, il faut lui permettre de développer et de diversifier ses ressources propres, en particulier les ressources financières tirées de l'exploitation du stade hors jours de match", explique le député. "J’ai donc plaidé pour un nouveau mode de relation entre l'ASSE et la collectivité propriétaire, sans pour autant me prononcer sur la formule juridique à retenir. L'enjeu est de faire évoluer les conditions de mise à disposition du stade Geoffroy-Guichard entre Saint-Etienne Métropole et la SASP ASSE Loire, afin de permettre au club de disposer d'une meilleure maîtrise de son outil sportif tout au long de l'année, tout en permettant à la collectivité de conserver un droit de regard sur les conditions d'exploitation du "Chaudron", notamment en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024 [...] Sur la base de la négociation de cette nouvelle répartition des compétences entre le club et la collectivité, le montant de la redevance versée à la collectivité par l'ASSE -aujourd'hui 1,4 millions d'euros- pourrait être significativement relevé, afin de permettre à l'agglomération de conduire une politique sportive beaucoup plus volontariste. A cet égard, le produit financier revalorisé d'une renégociation de la convention liant l'ASSE à Saint-Etienne Métropole pourrait être affecté au financement de la construction ou de la rénovation des grands équipements sportifs structurants de l'agglomération".

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...