La radio qui peut sauver des vies dans la Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

La radio qui peut sauver des vies dans la Loire

Date : 07/10/2015 | Mise à jour : 07/10/2015 18:55
Partager

Ce sont des gens peu connus du grand public. Les radioamateurs de l'ADRASEC 42 peuvent aider à localiser un avion accidenté, permettre aux secours de communiquer entre eux en cas de rupture de liaison radio.

Frédéric Bouchet est le président de cette association, basée au Service Départemental D'Incendie et de Secours à Saint-Etienne. Nous sommes allés à sa rencontre dans le cadre des Rencontres de la sécurité, qui ont débuté ce mercredi place Jean-Jaurès. 

Quelle est l'activité de l'ADRASEC 42, qui dépend de la Sécurité civile ? 

"Je suis radioamateur passionné depuis 20 ans. Je mets et nous mettons au service des habitants de la Loire notre passion. Notre première mission est de rechercher des avions accidentés. Lorsqu'il arrive ce type d'événement, l'avion émet un signal sonore sur des fréquences bien précises. Notre but est de détecter au plus vite ce signal pour permettre aux équipes de secours de se rapprocher au plus vite de l'avion. Nous pouvons aussi intervenir sur des inondations, des tempêtes...Nous sommes en capacité d'agir pour remettre en route une liaison radio lors de PC de crise."

Combien de radioamateurs comptent votre association, et la Loire ?

"17 personnes, toutes bénévoles. Au total, dans le département, nous sommes 150 radioamateurs. Ce maillage est essentiel. Lorsqu'on a un avion à chercher, il est beaucoup plus facile d'avoir l'expertise d'un radioamateur qui connaît bien le secteur géographique pour faire une recherche". 

Concrètement comment se passe une recherche d'un avion ?

"On se rend sur un point haut, on ratisse toute une zone avec une antenne directive. On entend un signal, on va savoir où se trouve l'avion. On fait ça avec un minimum de 3 points, c'est de la géométrie. On donne les informations aux pompiers de la localisation au fur et à mesure qu'on les obtient. Cela leur permet de gagner du temps pour les secours. Nous intervenons sur demande du Préfet de la Loire ou d'un maire."

Combien de fois a-t-on fait appel à vous ? 

"Nous avons été appelés pour 3 accidents d'avion dans les 10 dernières années, mais également lors de la tempête en 99."

Propos recueillis par S. B. 

En savoir + sur l'ADRASEC 42

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...