La gymnaste Juliette Bossu prend sa retraite sportive sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La gymnaste Juliette Bossu prend sa retraite sportive

Date : 12/08/2019
Partager

Pensionnaire du Pôle France de gymnastique de Saint-Etienne, l’Alsacienne Juliette Bossu a annoncé, ce week-end, l'arrêt de sa carrière pour des problèmes aux genoux.

Vice-championne d’Europe par équipes en 2018 et multiple médaillée nationale et internationale, Juliette Bossu a annoncé ce samedi 10 août sur son compte Instagram qu’elle mettait un terme à sa carrière après 17 années de pratique et 6 années en équipe de France (aux côtés notamment Mélanie de Jesus dos Santos ou encore de Lorette Charpy, elles aussi du Pôle France de Saint-Etienne). Au mois de juin dernier, lors des championnats de France à Saint-Brieuc, elle avait décroché l’or aux barres.

Juliette Bossu qui a répondu à une interview sur le site de la Fédération Française de Gymnastique (extrait) :
« La première raison (de sa retraite sportive), ce sont mes douleurs aux genoux, a expliqué la jeune femme, dans un entretien sur le site de la Fédération française. Depuis trois ans, je ne faisais plus que des barres asymétriques alors que toutes les autres filles travaillaient sur les quatre agrès. Cela devenait vraiment compliqué à gérer. J'étais fatiguée physiquement et moralement. » « Je ne faisais pas partie de l'équipe en préparation pour les Championnats du monde, a poursuivi Juliette Bossu. (...) Je n'étais donc plus vraiment dans le groupe qui s'entraîne en vue des Jeux Olympiques de Tokyo. J'ai donc pris la décision d'arrêter ma carrière de haut niveau. J'ai besoin de faire un break avec la gym. J'y reviendrai sûrement plus tard pour me faire plaisir. »

Juliette Bossu, qui faisait parallèlement des études de journalisme à l’université de Saint-Etienne (DU SupMédiaWeb), annonce qu’elle va partir aux Etats-Unis pour être jeune fille au pair pendant plusieurs mois.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire