La forteresse de St-Vidal à l'international ? sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La forteresse de St-Vidal à l'international ?

Date : 28/05/2018 | Mise à jour : 28/05/2018 11:49
Partager

En tout cas, la revue «Point de Vue», qui fait partie des cinq titres français les plus lus à l’étranger (et même numéro 1 en Italie), a consacré un reportage au projet de St-Vidal la semaine dernière. En 2016, le magazine hebdomadaire est édité à 196 908 exemplaires en France et dans le monde. Le reportage réalisé la semaine passée sera diffusé en juin.

Ce mercredi 23 mai, les journalistes de la revue nationale «Point de Vue» étaient à la forteresse pour consacrer un reportage au projet en cours de finalisation au coeur de l’édifice.
Venus sur place pour couvrir les derniers préparatifs de la forteresse de Saint-Vidal avant sa réouverture ce samedi 2 juin, les journalistes de «Point de Vue» ont souhaité venir à la rencontre de Vianney d’Alançon et du Prince François d’Orléans, architecte paysagiste en charge des trois jardins de la forteresse.

Vianney d’Alançon et le prince François d’Orléans, amis de longue date

Après avoir découvert l’intérieur de la Forteresse et profité du cadre qu’offrent les trois jardins thématiques, les journalistes ont donné la parole à Vianney d’Alançon et au prince François d’Orléans.
Amis de longue date, Vianney d’Alançon a souhaité impliquer le prince François d’Orléans dans le projet de la forteresse de Saint-Vidal afin de lui confier la réalisation des jardins.

"La personne idéale pour faire le lien entre les jardins et l’histoire de la Forteresse"

Grâce à "sa très bonne connaissance des plantes", le prince François d’Orléans est "la personne idéale pour faire le lien entre les jardins et l’histoire de la Forteresse", estime l'équipe organisatrice. Son appartenance à la famille royale française est également "un symbole fort de l’histoire de France rattachée à la riche histoire de la forteresse de Saint-Vidal".
La revue «Point de Vue» a été attirée par le projet de la Forteresse de Saint Vidal aussi bien par son caractère historique, médiéval et patrimonial que par la belle aventure humaine qu’il représente.

Elle souhaite par ce long reportage qui paraîtra en juin, valoriser la culture française et le patrimoine de l’Auvergne et du Velay.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAB le 28 mai 2018 - 16h13
Tous les autres chatelains privés de Haute-Loire apprécieront la manne providentielle et royale qui se déverse sur ce château ! Il vaut mieux avoir de l'entregent et des relations mais l'argent public (donc le nôtre !) est-il bien destiné à ce genre d'opération ? On s'interroge !

Signaler un abus

img_journalistePC le 28 mai 2018 - 11h36
Le "prince" et la "famille royale française" ! Il n'y a que moi que ça choque ? J'ai raté une actualité, il y a eu restauration ?

Signaler un abus