La forteresse de Saint-Vidal rouvre pour une nouvelle saison sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La forteresse de Saint-Vidal rouvre pour une nouvelle saison

Date : 09/06/2019 | Mise à jour : 11/06/2019 09:20
Partager

La forteresse de Saint-Vidal a rouvert ce samedi 1er juin, et ce jusqu’au 29 septembre pour une seconde saison. Au programme : visites de jardins, spectacle déambulatoire et spectacle nocturne.

L’année dernière, le bilan des visites sur l’intégralité de la saison s’élevait à près de 40000 visiteurs. Un succès qui avait notamment été assisté par une forte médiatisation : la forteresse médiévale avait en effet eu le droit à des reportages sur des médias nationaux comme TF1, France 2, France 3 et France 5, ainsi que des parutions dans Le Figaro, Pèlerin ou encore Point de Vue. « Ça nous a beaucoup aidés, on a même parfois accueilli des visiteurs du Québec ou encore des États-Unis qui était venu découvrir ce patrimoine » lance Isa-Lou Ville, assistante de projet à la forteresse, avant d’afficher les ambitions de cette année : « on attend cette saison un nombre de visiteurs similaires à l’année passée, voire plus si c’est possible ».

« Un spectacle imagé, orchestré et ludique »

Jeu de lumière, musiques de l’époque et projections audiovisuelles : ce sont les ingrédients principaux du spectacle déambulatoire « La Mémoire d’un peuple ». En moins d’une heure, ce sont des siècles d’histoire qui sont ressassés, de Vercingétorix jusqu’à la bête du Gévaudan, en passant par les cérémonies d’adoubement, les conflits entre protestants et catholiques ou encore les croisades. Tout ça en déambulant dans un parcours linéaire composé d’une quinzaine de pièces du château fort.
Prennent part aussi au spectacle quelques acteurs costumés, qui par leur jeu font revivre grandeur nature les modes de vie de l’époque. « C’était très surprenant, on a appris énormément de chose sur notre histoire, tout en prenant place dans un spectacle imagé, orchestré et ludique » confit Émile, 56 ans, à la sortie du spectacle.

Tarifs et horaires :

Spectacle «La Forteresse Imprenable» : ouvert tous les vendredis et samedis soirs du 6 juillet jusqu’au 24 août (tarif plein : 14 €, tarif réduit: 12 €, gratuit pour enfants - 8 ans)
Spectacle déambulatoire « de la mémoire d’un peuple » : ouvert tous les jours du 1er juin au 29 septembre, de 10h à 19h (tarif plein : 13 €, tarif réduit : 11 €, gratuits pour enfants - 8 ans)
Visite des jardins : ouvert tous les jours du 1er juin au 29 septembre, de 10h à 19h (gratuit)
Pour plus d’informations : https://saintvidal.com/horaires-tarifs/

Visite des jardins et spectacle nocturne

En plus du spectacle déambulatoire sera proposé au public un spectacle nocturne alliant pyrotechnie et histoires médiévales, avec à la baguette de nombreux figurants et bénévoles. Quant aux aux jardins entourant la forteresse, ils seront accessibles gratuitement au public, et il y en aura pour tous les goûts : jardin à la française, jardin à l’italienne et jardin d’eau. De quoi satisfaire les amateurs d’histoire, mais pas seulement.

F.R.

Vianney d'Alançon a racheté la forteresse de Saint-Vidal en 2016. Il propose un triptyque inédit à l’échelle régionale qui alimente ce projet d’envergure : la réhabilitation des jardins, l’ouverture de quinze salles de la forteresse sous forme de déambulation à travers des moments clés de l’histoire régionale et enfin, un spectacle nocturne exceptionnel où se mêlent acteurs et figurants bénévoles, pyrotechnie et vidéo-projection.
Le projet, qui bénéficie de 300 000 euros de subventions de l'agglomération du Puy, avait suscité quelques interrogations et réserves de la part de l'opposition, mais il a bien été validé par la collectivité, alors que la Région débloquera 600 000 euros et le Département 300 000 euros, pour un total d'environ 1,2 million d'euros.
Alors que nous faisions le point sur les dernières avancées du projet et des spectacles estivaux, qui débutaient en juin 2018, nous avons profité de notre rencontre avec Vianney d'Alançon début octobre pour l'interroger sur cette polémique. Vous trouvez ici sa réponse. Les plans 3D du jardin ont ensuite été dévoilés début décembre et on peut également citer les multiples soutiens de "célébrités" au projet de Vianney d'Alançon. Enfin le projet de la forteresse nécessite des bénévoles mais aussi des professionnels. Quatre comédiens et un technicien de maintenance et d'opération spectacle étaient recherchés début février pour une période allant de mai à septembre. Zoomdici avait consacré un article lors de la venue des équipes de France télévision pour un reportage, qui révélait notamment une partie du spectacle nocturne.
En juillet dernier, en vidéo, Zoomdici vous proposait un voyage dans le temps au travers des quinze pièces du château ouvertes au public dans le cadre du spectacle déambulatoire "La Mémoire d'un peuple".

 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteJG le 11 juin 2019 - 09h59
Vercingétorix, la nostalgie du doux temps des nobles et des chevaliers les Croisades (sus déjà aux méchants arabes), le massacre des protestants par le sinistre personnage qu'était le baron de Saint-Vidal grande vedette du "spectacle"... tout ce qu'il y a de plus catho réac dans le "roman historique" défile... Ne manquent, par oubli sans doute, que Clovis, Jeanne d'Arc, le bon Louis XVI et le brave Maréchal... Pitoyable.

Signaler un abus

img_journalistea le 10 juin 2019 - 11h25
On a déjà payé avec NOS SOUS une bonne partie des travaux et en plus il faudrait payer l'entrée. .???? Non mais, vous croyez encore au père Noël. .??? C'est du vol manifeste !!

Signaler un abus

img_journalisteFC le 9 juin 2019 - 23h56
40 000 visiteurs lol ... dont plus des trois quarts pour le jardin gratuit... ce spectacle subventionné est bien trop cher!

Signaler un abus