logo_zoom

La déclaration papier ne durera pas comme les impôts

Date : 15/04/2017 | Mise à jour : 15/04/2017 11:42
Partager

Denière année avant le prélèvement à la source pour les impôts (dès 2018). De toute façon il faudra toujours déclarer ses revenus, mais obligatoirement en ligne à partir de 2019.

Payer ses impôts par voie dématérialisée

En 2017, la modernisation des modalités de paiement des impôts se poursuit avec la généralisation du paiement dématérialisé.
Cela concerne tous les types d'impôt : impôt sur le revenu, taxe d'habitation et contribution à l'audiovisuel public, taxes foncières.
En 2017, l'obligation de paiement dématérialisé concerne tout montant d'impôt supérieur à 2 000 € (y compris pour chacun des acomptes provisionnels).


Il va bientôt falloir penser à remplir sa déclaration d’impôts. En 2017, les modalités de calcul des revenus de l'année 2016 et le recouvrement de l'impôt sur ces revenus restent inchangés.
L'année 2017 permet de préparer la future mise en œuvre du prélèvement à la source, qui entrera en vigueur en janvier 2018.

Prélèvement à la source

Le prélèvement à la source modifiera en 2018 le mode de règlement de l’impôt sur le revenu.
Chaque contribuable continuera donc de souscrire une déclaration de revenus. Le mode de calcul de l'impôt n'est pas modifié, les crédits et réductions d'impôt sont maintenus.
Le prélèvement à la source modifiera les modalités de recouvrement de l'impôt en supprimant le décalage d'un an existant actuellement entre le moment où l'on perçoit ses revenus et celui où l'on paye son impôt.
Ainsi pour les salaires et retraites, l'impôt sera prélevé automatiquement sur la fiche de paye ou bulletin de pension à compter de janvier 2018 par la caisse de retraite ou l'entreprise.
Pour ceux qui perçoivent des revenus indépendants (artisans, commerçants, professions libérales) ou des revenus fonciers, le paiement de l'impôt sera réalisé par prélèvement bancaire sous forme d'acompte mensuel ou trimestriel.

Quel calendrier ?

La déclaration de revenus est d'ores et déjà accessible en ligne sur impots.gouv.fr.
Les internautes pourront faire leurs démarches sur internet jusqu'au 30 mai 2017.
L'envoi postal des déclarations de revenus « papier » s'étale jusqu'au 24 avril.
La date limite de souscription est fixée au 17 mai 2017.


En 2019 tout le monde déclarera en ligne

La généralisation de la déclaration en ligne d'ici 2019 se poursuit en 2017.
Cette année, dès lors que votre revenu fiscal de référence de 2015 (qui figure sur votre avis d'imposition reçu en 2016) est supérieur à 28 000 €, votre déclaration de revenus doit être réalisée par internet.
Près d'un foyer fiscal sur deux déclare ses revenus en ligne désormais, y compris en Haute-Loire (sur les 130 000 foyers fiscaux, près de 61 000 ont complété leur déclaration de revenus en ligne en 2016).
Sur le site impots.gouv.fr, on accède à sa déclaration préremplie. Il suffit de vérifier les montants, de compléter puis de la valider.
Aucun justificatif n'est à produire au moment de la déclaration, le montant de l'impôt à payer figure sur l'avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu délivré immédiatement ; les usagers ayant déclaré en ligne disposent dès la fin du mois de juillet de leur avis dans leur espace Particulier ; les usagers ayant déclaré en ligne et qui bénéficient d'une restitution d'impôt seront remboursés dès fin juillet, sans attendre le mois de septembre.
Tout usager, même s'il ne déclare pas en ligne, dispose sur impots.gouv.fr de son espace "particuliers".

J.J.

Vous aimerez aussi

Commentez

img_journalisteAnonyme le 19 avril 2017 - 06h18
La déclaration papier se conserve toute une vie , un fichier sur disque dur se conserve 10 ans . Donc les personnes sont contraints d'acheter une imprimante ou de quoi transporter le fichier (dd , clé usb , etc..) pour aller faire imprimer leur déclaration . Donc retour au point de départ . Et qui paye pour ça ? D'autre part un fichier en ligne n'est et ne peut pas être protégé contre le piratage , qu'on se le dise ^^

Signaler un abus

img_journalistemM le 17 avril 2017 - 18h06
bonjour, j'ai pas du tout apprecié le formulaire car on est obligé d'accepter leurs conditions pour que le formulaire soit pris en compte, c'est à dire accepter obligatoirement pour qu'ils puissent crediter notre compte en cas de trop versé !! moi je crois bien plutot qu'ils vont plus se servir sur mon compte bancaire, je ne vois pas pourquoi on nous demande de cocher la case puisque de toute manière on est obligé pffff !!!!

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 17 avril 2017 - 17h48
Les personnes qui n'ont pas les moyens financier pour avoir internet,ou les personnes agées qui n'y comprennes rien en informatique devront faire comment? l'informatique ne remplaceras jamais les écris sur papier,seul preuve incontestable si signé par la personne concerné. Beaucoup trop d'erreurs ont été constaté en informatique,sans compter les risques de piratage. Le papier doit rester en priorité pour toutes déclaration sur l'honneur

Signaler un abus