La Loire placée en « Urgence attentat » sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

La Loire placée en « Urgence attentat »

Date : 13/12/2018 | Mise à jour : 13/12/2018 16:41
Partager

500 militaires "sont venus compléter le dispositif" Sentinelle et "1.300 qui, dans les jours qui viennent, viendront s'ajouter à ceux déjà mobilisés". L'annonce, faite par Edouard Philippe ce mercredi, vient acter la décision de l'Etat de relever le niveau de sécurité à "urgence attentat" sur tout le territoire, le plus haut niveau du plan Vigipirate.

Dans la Loire, le préfet a renforcé les mesures de sécurité avec des patrouilles Sentinelles qui circuleront plus souvent sur les sites sensibles. Mais le nombre de militaires sur la Loire reste indique : 35. 1 000 policiers et 700 gendarmes constituent également les forces en présence dans le département. Tous les effectifs ont été réquisitionnés pour veiller à la sécurité des grands rassemblements, des marchés de Noël et des bâtiments communaux. Evence Richard qui a écrit aux maires du département et aux responsables de centres commerciaux pour leur demander d’être particulièrement vigilants.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 14 décembre 2018 - 11h19
Pour anonyme,du 13 décembre 17h12: Et vous proposez quoi comme solution de "justice sévère et mesures efficaces"? La prison?... C'est là qu'ils se radicalisent!

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 13 décembre 2018 - 17h22
Mieux que rien, mais il serait temps de changer nos lois et d'enfin se défendre, TOUS les terroristes depuis les années 90 étaient des délinquants d'habitude avec un casier bien chargé, pourtant entretenus par nos impôts et en liberté. Avec une justice sévère et des mesures efficaces il n'y aurait eu aucun attentat, ces types n'ont jamais été des anges avant de verser dans le terrorisme.

Signaler un abus