La Fondation du patrimoine élargit sa zone d’action en intervenant aussi dans les bourgs sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

La Fondation du patrimoine élargit sa zone d’action en intervenant aussi dans les bourgs

Date : 12/08/2020 | Mise à jour : 12/08/2020 15:51
Partager

La Fondation du Patrimoine de la Haute-Loire organisait ce samedi 8 août la toute première sortie estivale pour ses adhérents et amis. Au programme, découverte de différents sites labellisés dans le Brivadois.

Une des vocations premières de La Fondation du Patrimoine est de de préserver et de restaurer le patrimoine rural non protégé dans toute sa diversité. Ses outils vont du label fiscal à destination de propriétaires privés, à la souscription pour les propriétaires publics et associatifs, mais également via le mécénat d'entreprise.

Première sortie de l’été

La Fondation a donc organisé sa toute première sortie de l’été. Après l’église de Saint Georges d’Aurac (restaurée en 2009, grâce à une souscription auprès de la Fondation), le village de Saint Ilpize les accueillait en visitant le château, l’église Sainte Madeleine, retenue par la mission Bern, et en déambulant dans le chapial pour remarquer plusieurs maisons labellisées. L’après-midi était consacrée à la visite de la maison du Dem, entièrement restaurée, à Paulhac, qui était une maison où l’on percevait la dîme.

La Fondation peut désormais intervenir dans les bourgs

Hélène Bonnet, déléguée départementale, annonçait que la Fondation pouvait désormais intervenir dans les bourgs et petites villes de moins de 20.000 habitants pour maintenir l’activité de ces centres urbains à taille humaine qui irriguent, desservent nos campagnes et lutter à travers la sauvegarde du bâti ancien contre l’extension des zones péri-urbaines. Elle peut aussi intervenir dans les sites protégés et au bénéfice des parcs et jardins.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 12 août 2020 - 18h33
Cette fondation fait un travail capital pour la sauvegarde notre patrimoine historique . Heureusement elle n'est pas la seule , il faut citer le CAUE (conseil d'architecture et d'environnement ),qui conseille gratuitement les communes et les particuliers , la CDNPS (ex Commission des sites ).Et aussi l'association Sites & Monuments qui veille sur les destructions causées par le vandalisme ou les constructions incongrues .

Signaler un abus