L'occupation nocturne de lycées ne sera pas autorisée sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L'occupation nocturne de lycées ne sera pas autorisée

Date : 06/02/2019 | Mise à jour : 06/02/2019 13:25
Partager

Dans un communiqué ce mercredi 6 février 2019 midi, l'Inspection d'académie précise que l'appel à occuper deux lycées de Haute-Loire ce jeudi soir en nocturne est illégal. Les locaux seront donc fermés à toute personne ne justifiant pas de sa présence à l'heure dite.

La Coordination de lutte pour l'enseignement public en Haute-Loire, créée le 27 septembre 2018, s'est élargie au fil des mois. En ce début février, le collectif regroupe à présent des personnels syndiqués (CGT - FSU - SUD - UNSA), non syndiqués, le Réseau Lycéen 43, des parents d'élèves, mais aussi le Collectif "Défense des collèges ruraux en Auvergne".

Le collège de Saugues ne sera finalement pas occupé ce jeudi 7 février 2019 au soir. Les personnels préfèrent concentrer leurs efforts sur deux établissements : les lycées Léonard de Vinci de Monistrol et Charles & Adrien Dupuy au Puy-en-Velay.
Un rassemblement est finalement prévu à la médiathèque de Saugues à partir de 18h.
Sur ces trois sites, une assemblée générale et des débats sont prévus à partir de 18 heures ce jeudi, suivis de l’occupation du lycée, jusqu'à 23 heures à Monistrol-sur-Loire, et toute la nuit au Puy. Enfin, c’est ce qu’espèrent pouvoir réaliser les syndicats d'enseignants et la Coordination de lutte pour l'enseignement public en Haute-Loire. Ces parents, personnels et élèves dénoncent les réformes des lycées professionnel et général et la baisse des moyens, surtout en milieu rural.

La soirée débutera par une réunion publique d'information sur les réformes dans les lycées généraux, technologiques et professionnels, la baisse des dotations horaires dans les collèges et l'orientation des élèves.
Elle se poursuivra par un repas commun fraternel (chacun est invité à apporter quelque chose à partager).

Le communiqué de Jean-Williams Semeraro, Inspecteur d'académie de la Haute-Loire :
"Une « Coordination de lutte dans l’enseignement public en Haute-Loire » appelle les personnels, les élèves et les parents, à se réunir et à occuper les locaux des lycées Charles et Adrien Dupuy au Puy en Velay et Léonard de Vinci à Monistrol.
L’objectif de cet appel est de se mobiliser face aux réformes engagées par l’Education nationale.
Je tiens à préciser que toute occupation des locaux est illégale, les établissements scolaires ne peuvent connaître de manifestations, autres que pédagogiques.
L’Etat fera respecter cette neutralité qui repose sur une sanctuarisation de l’Ecole. Il ne peut être accepté de telles actions contraires à la neutralité qui s’impose au service public et à tous ses fonctionnaires dans ce cadre."



- Photo archives : Le 15 décembre 2018, des parents d'élèves du lycée Léonard de Vinci de Monistrol ont manifesté contre la réforme du bac 2021 (crédit : Lucien Soyere) -







Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteR le 6 février 2019 - 16h44
Neutralité de l'Ecole ???? Avec tout le baratin déversé par tombereaux par les sbires du rectorat, qui prêchent la bonne parole de Blanquer. Ils étaient de si bons profs (sic) qu'ils sont devenus inspecteurs. Si le mammouth doit être dégraissé c'est bien là. Qu'ils reviennent manger de la m... face aux élèves, ça les changera de leur baratin pédago-go.

Signaler un abus