L'état de catastrophe naturelle reconnu pour 16 communes de Haute-Loire sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

L'état de catastrophe naturelle reconnu pour 16 communes de Haute-Loire

Date : 30/11/2019 | Mise à jour : 02/12/2019 06:48
Partager

Plusieurs arrêtés portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ont été publiés au Journal officiel. 16 communes du département de la Haute-Loire sont concernées par rapport aux intempéries d'août et octobre 2019 et de la sécheresse 2018, les voici :

Au titre des dégâts occasionnés par les intempéries du 6 août dernier (orages violents et pluies intenses) :
- Aurec-sur-Loire, Bas-en-Basset, Boisset, Chapelle-d'Aurec, Malvalette, Monistrol-sur- Loire, Pont-Salomon, Saint-Didier-en-Velay, Saint-Ferréol-d'Auroure, Saint-Just-Malmont, Séauve-sur-Semène et Vorey

Au titre des dégâts occasionnés par les intempéries du 20 octobre 2019 (pluies diluviennes et rafales de vent) :
- Chaudeyrolles et Les Estables 
Au titre des mouvements de terrains provoqués par la sécheresse 2018
- Sainte-Florine et Lempdes sur Allagnon
La préfecture précise que les personnes touchées par le sinistre disposent d’un délai de dix jours, à compter de ce samedi 30 novembre pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leurs compagnies d’assurance. Ainsi ils pourront bénéficier du régime d’indemnisation prévu par la loi.

> Lire aussi :
La reconnaissance en état de catastrophe naturelle n'est pas toujours un plus




 
Partager

Vous aimerez aussi