L'avis de l'Evêque de Saint-Etienne sur les grands sujets d'actualité sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L'avis de l'Evêque de Saint-Etienne sur les grands sujets d'actualité

Date : 01/01/1970 | Mise à jour : 13/12/2012 15:08
Partager

Que pense t-il du mariage gay, de la fin annoncée du monde pour le 21 décembre ou encore de la récente proposition de Cécile Duflot? Nous avons rencontré Monseigneur Dominique Lebrun ce mercredi 12 décembre à l'Evêché de Saint-Etienne.

Il est revenu depuis quelques jours de Rome, où il a rencontré le Pape Benoît XVI. Toujours chaussé de ses simples sandalettes, Monseigneur Lebrun évoque avec nous ces sujets qui font l'actualité.



La fin du monde annoncée pour le 21 décembre


"L'intérêt des gens pour cette idée rejoint selon moi une interrogation de fond de l'être humain, qui est de se demander quel est son avenir. Je suis étonné que l'on accorde du crédit à des choses tellement moins crédibles que la Foi chrétienne. La bible est enracinée dans l'histoire, pas Nostradamus. Le jour et l'heure de la fin du monde, personne ne les connaît, sinon Dieu le Père. Mais les catholiques que je rencontre ne se laissent pas berner par ce genre de choses".

Le mariage gay et l'adoption

La lumière de Bethléem passera par Saint-Etienne

Cette opération a été lancée en 1986 en Autriche. Elle se répète chaque année pendant la période de l’Avent. Une bougie est allumée dans la grotte de la Nativité, à Bethléem. Cette flamme se transmet de bougie en bougie, rejoint l’Autriche pour partir à Paris, où elle est transmise à des représentants régionaux des deux associations scoutes. Elle passera donc par la Loire, le groupe Scouts et Guides de France de Villars organise la réception de la Lumière de Bethléem le dimanche 16 décembre 2012 à partir de 15h30 à la Maison St-Antoine (27 rue de la Visitation à Saint-Etienne)


"Vous ne serez pas étonné que je vous dise que je ne suis pas favorable à un projet de loi qui va à l'encontre de ce qu'est le mariage par définition, l'alliance d'un homme et d'une femme, qui sont complémentaires. La grande question, pour moi, ce sont les enfants. Un mariage est ouvert à la vie, et jusqu'à preuve du contraire il faut un homme et une femme pour avoir un enfant. Si le projet était adopté, les points de repères dans la société seraient brouillés. Le bienfait de ce projet de loi, c'est de nous inviter à réfléchir plus en profondeur sur cette question de société. L'Eglise doit maintenir le dialogue avec les homosexuels. Ils sont chez eux dans l'Eglise. Je maintiens moi même cette relation. J'ai été présent notamment à un débat dans le cadre du festival Face à face."

Twitter (Le Pape Benoît XVI est inscrit sur le réseau social depuis aujourd'hui )

"Je ne suis pas encore sur Twitter. Ca me trotte dans la tête. J'utilise internet, j'envoie des mails. En même temps, je suis là pour servir l'humain. Je ne fais pas la course à ces réseaux sociaux. Gardons raison devant cet outil. Le but de l'Evêque, ce n'est pas d'être à la mode. Mais si ça peut servir mon ministère, je le ferai."

Cécile Duflot et son intention de réquisitionner des locaux appartenant à l'Eglise pour y loger les sans abris

"Au premier degré, c'est incompréhensible, hors propos. Elle parle sans doute des locaux paroissiaux. L'Eglise s'occupe déjà des gens dans le besoin, comme à Saint-Etienne, à la Marandinière, nos locaux sont utilisés par une association pour les demandeurs d'asile. La congrégation Saint-Vincent de Paul donne plus de 300 colis alimentaires à Saint-Etienne. Au deuxième degré, je le reçois comme un aveu d'impuissance."

Le monde de la finance

"Je crois que plus personne n'y croit. Je pense que les leçons n'ont pas été suffisament tirées du passé. Il y a quand même un petit retournement dans les consciences. Il faut que nous vivions autrement."


L'ASSE, le derby perdu


"Je suis un grand supporter des Verts. Ils vivent un beau moment. Demain, je fais le déplacement à Bordeaux. Cette équipe m'intéresse pour les valeurs qu'elle représente, outre les salaires scandaleux. Ce qui demeure positif, c'est ce jeu. Ces sportifs sont des artistes. Sur le derby, je suis plus triste des deux cartons rouges que du fait que nous ayons perdu. Ce qui est beau, c'est de respecter l'adversaire. Cela rejoint la problématique suivante, "sommes nous capables d'être des adversaires et de nous aimer"."

S. B.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteem le 13 décembre 2012 - 16h39
Pour Anonyme 10h35 : Oui c'est bien le sujet de mon post, tout le monde a le droit de s'exprimer et c'est pour ça que j'ai réagi aux commentaires selon lesquels M. Lebrjun ne serait pas légitime, donc n'aurait pas le droit de s'exprimer ! Et quant à votre remarque sur la soi disant mysoginie de l'Eglise, c'est bien mal la connaître ne serait ce que par la place de Marie dans la foi catholique ! Sans parler de tant de femmes oeuvrant pour le bien des humains au nom de Dieu !

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 13 décembre 2012 - 14h14
Certes nous sommes en démocratie, mais il y a bon nombre de domaines qu'il est interdit d'aborder à cause du politiquement correct derrière lequel se planquent de nombreux leaders d'opinion pour ne pas être discrédités c'est ce qu'on appelle la couardise politique. Qu'un homme d'Eglise émette des opinions et fasse preuve de lucidité sur la dégradation des valeurs ontologiques de l'hommes c'est très bien car même si certains le nient les chrétien et l'Eglise sont à l'origine du Bien !

Signaler un abus

img_journalisteAnonyme le 13 décembre 2012 - 13h51
Dans un pays laïc, je ne comprends vraiment pas pourquoi on ne devrait pas donner la parole à l'évêque de Saint-Etienne qui a toujours eu des paroles d'apaisement et qui est en dialogue avec les autres religions et les pouvoirs publics. Merci à Zoom de ne pas céder au politiquement correct de certains qui en sont encore au XIX ème siècle !

Signaler un abus