L'ancien maire de Monistrol condamné pour prise illégale d'intérêt sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L'ancien maire de Monistrol condamné pour prise illégale d'intérêt

Date : 13/01/2010
Partager

Guy Granger devra payer 5.000 euros d'amende mais reste éligible.

Ce mardi 12 janvier, le tribunal correctionnel du Puy a condamné l'ancien maire de Monistrol-sur-Loire à 10.000 euros d'amende dont 5.000 avec sursis pour prise illégale d'intérêt. Le parquet, lui, avait requis entre 8.000 et 10.000 euros d'amende.

En 2005 et 2008, Guy Granger a détourné la procédure pour s'octroyer l'achat d'une maison rue Chaussade à Monistrol et d'une parcelle près de la zone du «Pêcher». Sachant qu'il avait un intérêt personnel dans les deux affaires, Guy Granger aurait dû saisir le conseil municipal et ne pas le présider sur ces dossiers. Lui, plaidait l'erreur administrative et le procès politique. Le tribunal a effectivement reconnu que Guy Granger n'avait pas lesé la municipalité dont il avait la charge. L'actuel conseiller général du canton de Monistrol reste donc éligible.

L'actuelle municipalité de Monistrol-sur-Loire, partie civile dans cette affaire, peut encore faire appel.

Lire notre article précédent.

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...