L'accrochage se transforme en course-poursuite sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

L'accrochage se transforme en course-poursuite

Date : 15/01/2020
Partager

C’était dimanche, en centre-ville du Puy. Un scootériste de 21 ans casse, par inadvertance, le rétroviseur d’un automobiliste du même âge. Le ton monte. Le scootériste repart. L’automobiliste le poursuit en grillant trois feux rouges et percute le pilote du deux-roues, légèrement blessé. Acte volontaire ou non, ce sera au tribunal correctionnel d’en décider ultérieurement. En tout cas, il y a eu délit de fuite du conducteur après la collision. Le scootériste, lui, circulait sous l’emprise du cannabis.

Ce dimanche 12 janvier 2020, en début d'après-midi, un équipage de la police nationale est intervenue rue Pierre Farigoule au Puy-en-Velay pour un accident entre un scootériste et un automobiliste, ce dernier ayant commis un délit de fuite. L’automobiliste a été rapidement repéré et interpellé dans le secteur, en l'occurrence boulevard Bertrand de Doue.
Le Ponot de 21 ans a reconnu sans difficulté être auteur de l'accident. Les dépistages d'alcoolémie et de stupéfiants ont réalisés sur les deux conducteurs : seul le scootériste était positif au cannabis. Il a été conduit à l’hôpital Emile Roux du Puy. L'automobiliste, lui, a été placé en garde à vue.

Un premier témoin de l'accidenta été entendu. Il a indiqué qu'il avait vu le conducteur de la voiture franchir deux feux rouge et percuter volontairement le pilote du scooter. Il précisé qu'après avoir discuté avec ce dernier, un différend aurait opposé les deux personnes quelques minutes auparavant.

L’automobiliste a ensuite été entendu. Il a reconnu avoir eu un différend avec le pilote du deux-roues et que celui-ci lui avait cassé un rétroviseur. Plus tard, il aurait percuté ce dernier après qu'il ait freiné brutalement. L’automobiliste a reconnu l'avoir percuté mais pas volontairement et avoir pris la fuite ensuite sous l'effet de la panique.

Le lendemain la victime a, à son tour, été auditionnée après être sortie de l'hôpital. Le jeune homme de 21 ans résidant à Espaly Saint-Marcel a déclaré, pour sa part, qu'il avait bien eu des mots avec l'automobiliste, qu'il n'avait pas eu l'intention de casser le rétroviseur mais a affirmé à l'enquêteur que, pour lui, l'accident était bien un acte volontaire.

Auditionné une nouvelle fois, le jeune automobiliste a reconnu avoir commis plusieurs infractions et avoir eu une attitude dangereuse et inadmissible. Il devra répondre ultérieurement délit de fuite, non respect de l'arrêt au feu rouge à trois reprises et violences avec arme (le véhicule) avec ITT (incapacité totale de travail) inférieure à huit jours devant le tribunal correctionnel du Puy.

Une procédure a également été ouverte contre la victime pour conduite sous l'empire de produit stupéfiant.

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistexR le 16 janvier 2020 - 08h35
Voila le résultat de l'incivilité !!!! Chacun fait sa loi Plus de respect envers autrui Cela est du à l'Etat qui n'a plus d'autorité : trop de tolérance de la justice BREF C'EST L'ANARCHIE

Signaler un abus