L'Auvergne dans le Top 10 des régions du monde à visiter sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

L'Auvergne dans le Top 10 des régions du monde à visiter

Date : 28/10/2015 | Mise à jour : 28/10/2015 14:20
Partager

Lonely Planet, éditeur de guides a classé l’Auvergne à la 6e place des régions du monde à visiter. Le best of 2016 sort jeudi 29 octobre à travers le monde et en huit langues. Volcans, fromages, patrimoine…la Région a séduit. Parmi les événements phares, on retrouve le Roi de l’Oiseau du Puy-en-Velay ou encore le festival de théâtre de rue d’Aurillac.

Le premier éditeur de guide a repéré l'Auvergne et cela pourrait bien avoir des retombées touristiques. Lonely Planet ne tarit pas d'éloges : " L’Auvergne est un joyau méconnu ". Il va même jusqu'à faire la comparaison avec les paysages islandais pour "ce cœur de France qui reste peu fréquenté ".

Top 10 :

1- Transylvanie, Roumanie
2- Ouest de l’Islande
3- Valle de Vinales, Cuba
4- Vignoble du Frioul, Italie
5- Waiheke Island, Nouvelle-Zélande
6- Auvergne, France
7- Hawaii, États-Unis
8- Bavière, Allemagne
9- Costa Verde, Brésil
10 Saint-Hélène, Atlantique Sud



René Souchon, président de la Région Auvergne a réagi a travers un communiqué à cette reconnaissance : " Grâce à l’action conjointe du Conseil Régional d’Auvergne, des départements et des agences régionales de développement du tourisme et de l’attractivité, l’Auvergne est à la 6ème place des 10 destinations mondiales mises en valeur par le guide Lonely Planet devant Hawaï aux Etats-Unis.
La montée en gamme des hébergements touristiques, le contrat de destination récemment signé avec le Ministère des Affaires Etrangères, la mise en valeur du patrimoine régional via la contractualisation Auvergne + et le soutien au projet de classement au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la Chaîne des Puys et faille de Limagne et l’engagement dans la promotion auprès des clientèles étrangères ont contribué à ce succès.
Le tourisme représente en Auvergne 22.000 emplois salariés non délocalisables et fixés sur les territoires les moins denses (4% de l’emploi régional), 34 millions de nuitées annuelles et 2,5 milliards de consommation touristique permettant aux auvergnats de mettre en valeur les richesses de leur région et de soutenir le développement économique.
Au-delà de son patrimoine naturel remarquable, l’offre culturelle, sportive et de loisirs est valorisée par ce classement, tirées par les locomotives que sont les 3 édifices classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, les 2 (et bientôt 3) Parcs naturels régionaux, les 2 235 monuments historiques classés ou inscrits ainsi que les infrastructures dédiées aux activités de pleine nature.
Pour Lonely Planet, leader mondial des guides de voyage, « l’Auvergne se réinvente pour mieux accueillir les voyageurs (activités de plein-air, ambitieux projets artistiques...), le tout sans céder une once de son charme rural. »

 
Partager

Vous aimerez aussi