L’invité du mercredi: "On n’a pas à assumer la mauvaise gestion des déchets de nos voisins lyonnais !" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L’invité du mercredi: "On n’a pas à assumer la mauvaise gestion des déchets de nos voisins lyonnais !"

Date : 07/12/2017
Partager

Eric Berlivet, maire de Roche-la-Molière et vice-président de SEM en charge de la collecte des déchets ménagers et du tri sélectif, était l'invité du Journal de TL7 ce mercredi 6 décembre. Il a répondu aux questions de Marianne Rey et des internautes de Zoomdici.fr

Question d’André de La Ricamarie

« Pourquoi a-t-on parfois des vagues de mauvaises odeurs sur notre commune ? »

« Cela peut venir du domaine agricole car des agriculteurs répandent des produits, mais cela peut provenir aussi de dégazages de la décharge de Borde Matin même si cela est de plus en plus rare ces derniers temps », explique Eric Berlivet qui précise que «l’odeur de méthane est très particulière et ce n’est pas forcément la décharge que l’on a tendance à toujours incriminer… »

Question d’Amel de Roche-la-Molière

« Allez-vous faire fermer la décharge de Borde Matin dans les prochaines années ? »

« C’est un site privé et on a aucun pouvoir dessus », souligne Eric Berlivet. La société qui la gère jusqu’en 2026 (avec 300 0000 tonnes par an en moyenne), a demandé de l’exploiter jusqu’en 2051 avec 500 000 tonnes par an. Ce sont les services de l’Etat qui trancheront au final. Firminy est favorable mais pas les villes de Roche-la-Molière, La Ricamarie et du Chambon-Feugerolles. « On est opposé à cette prolongation car cela veut dire que des déchets extérieurs du département vont être enfouis sur le site. On n’a pas à assumer la mauvaise gestion des déchets de nos voisins lyonnais ! Il faut être vertueux et trouver des solutions différentes pour valoriser les déchets», martèle le vice-président de SEM en charge de la collecte des déchets ménagers et du tri sélectif.

Question de Théo, 10 ans

« Est-ce que l’on peut mettre tous les plastiques dans une poubelle jaune ? »

« Non ! », s’exclame Eric Berlivet qui invite les usagers à se renseigner sur ce qu’il faut précisément mettre dans ces poubelles. Eric Berlivet qui rappelle que l’on doit mettre aussi les boîtes de conserve dans ces poubelles jaunes. Et d’annoncer que « la filière du recyclage a déjà permis de créer 70 emplois ».

Question de Jean-Paul

« Pourquoi le ramassage des poubelles jaunes se fait qu’une fois par semaine sur Saint-Etienne alors que les poubelles sont rapidement pleines ? »

« On est en train de faire un audit pour améliorer le ramassage car le tri sélectif évolue et c’est bon signe !», annonce Eric Berlivet à la tête de 300 employés qui prélèvent quotidiennement 200 000 containers sur l’agglomération.

Question de Georges

« Est-il exacte que l’on doit rentrer les poubelles après chaque passage des éboueurs sans quoi on peut être verbalisé ? »

« Absolument », explique Eric Berlivet. «C’est une question de salubrité publique ». Le montant des amendes est décidé par chaque commune.

F. P.

Voir ou revoir l’interview :

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 7 décembre 2017 - 13h31
Arrêtez de diaboliser les lyonnais !!! Employeur des stéphanois

Signaler un abus