L’invité du mercredi: "Les études inciteraient plutôt à baisser la vitesse maximale sur l’A47" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

L’invité du mercredi: "Les études inciteraient plutôt à baisser la vitesse maximale sur l’A47"

Date : 18/01/2018 | Mise à jour : 18/01/2018 20:21
Partager

Le préfet de la Loire, Evence Richard, était l'invité du Journal de TL7 ce mercredi 17 janvier. Il a répondu aux questions d’Alice Canivet et des internautes de Zoomdici.fr

Question de Paul, La Talaudière

« Où en est aujourd’hui le projet de l’A45 ? »

« Toutes les étapes de la procédure administrative ont été réalisées », explique le préfet de la Loire qui rappelle que le décret de concession a été soumis au Conseil d’Etat qui a rendu sa décision positive il y a quelques mois. « Il reste au Gouvernement de signer ou pas ce décret ». Quand ? « Je ne suis pas maître du calendrier du Gouvernement», répond Evence Richard.

Patrice, routier

« Allez-vous remonter la limitation de vitesse maximale de l’A47 pour fluidifier la circulation ? »

« Les études de la DIR Centre Est inciteraient plutôt à réduire la vitesse maximale pour fluidifier davantage la circulation sur cet axe », explique le préfet.

Yann, supporter de l’ASSE, à propos des arrêtés interdisant parfois la présence de supporters lors d’un match à Geoffroy Guichard

« Vos choix ne sont-ils pas disproportionnés et surtout dénués de tout fondement ? » « Mon soucis est chaque fois d’assurer la sécurité des matchs », martèle le préfet qui souligne que ses arrêtés « sont soumis au juge administratif qui n’a jamais déféré ou annulé mes arrêtés ».

Question de Patrica, élue à Chalmazel-Jeansagnière

« Pourquoi des éoliennes alors qu’il y a des captages d’eau potable et la proximité immédiates des hauts de Chaumes ? »

« Il existe une petite dizaine de projets éoliens dans la Loire mais aucun n’est parvenu à aboutir… notamment en raison de fortes oppositions », rappelle Evence Richard. « Aujourd’hui, on est dans une situation assez floue et on attend des décisions du tribunal administratif… » Concernant le projet du haut Forez : «l’arrêté de défrichement a été annulé par le tribunal et on attend éventuellement des éléments nouveaux de la part du promoteur pour valider une nouvelle autorisation de défriche ».

Sandra, Saint-Julien-Molin-Molette

« Le commissaire enquêteur a émis un avis défavorable quant au projet d'intérêt général concernant l'extension, après 2020, de la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette. Allez-vous passer outre cet avis et demander à la municipalité de modifier son PLU? »

« Aujourd’hui on a un industriel qui veut poursuivre l’exploitation de la carrière sur des roches dures et on en a besoin. Et c’est mieux que de les prendre dans les lits des cours d’eau », précise Evence Richard. « C’est pourquoi nous avions voulu décharger la municipalité de revoir son document d’urbanisme avec une déclaration d’intérêt général », poursuit le préfet qui attend aujourd’hui « les conclusions du commissaire enquêteur »…

F. P.

Voir ou revoir l’interview :

 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 20 janvier 2018 - 10h47
La vacuité des propos de ce monsieur n'est que le pâle reflet de la faillite de l'Etat.

Signaler un abus