L’invité du mercredi: "Il faudrait couvrir G. Guichard pour le concert de la Fête de la musique de France 2" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L’invité du mercredi: "Il faudrait couvrir G. Guichard pour le concert de la Fête de la musique de France 2"

Date : 14/06/2018 | Mise à jour : 14/06/2018 11:31
Partager

Lionel Boucher, l’adjoint au maire de Saint-Etienne chargé de la coordination des animations, était l’invité du Journal de TL7 ce mercredi 13 juin. Il a répondu aux questions d’Alice Canivet et des internautes de Zoomdici.

Question de Fabrice:

«Qu’avez-vous prévu pour la retransmission des matchs des bleus pour le Mondial en ville ? »
« Nous avons fait le choix en lien avec les services de la préfecture de laisser organiser ces retransmissions dans les bars et sur leurs terrasses, et de ne pas organiser une fan zone pour des raisons de sécurité ». Mais si les Bleus sont en finale…

Question de Sandrine:


« Pourquoi la ville ne propose pas des animations dans les quartiers ? C’est toujours le centre-ville qui bénéficie des concerts »
« Il y a beaucoup d’animations dans les quartiers, notamment à la Cotonne, à la Métare… » se défend Lionel Boucher qui admet cependant « que les grosses animations restent en centre-ville pour des questions d’organisation et de sécurité ».

Question de Maxime:

« A quand le concert de France 2 à Saint-Etienne pour la Fête de la musique ? »

« Nous avons proposé à France 2 de venir mais ils sont sur des jauges plus importantes que notre Zénith. Il faudrait couvrir le stade Geoffroy Guichard pour accueillir une telle retransmission ! », révèle l’adjoint chargé des animations.

Question de Stéphanie:

« Comment choisissez-vous les groupes qui font la Fête de la musique ou Music on Jaurès ? »

« La sélection se fait avec tous les services de la culture et de l’animation de la ville », explique Lionel Boucher. « Nous essayons de programmer un maximum d’artistes c’est pourquoi nous avons une Fête de la musique sur 3 jours, avec une Fête de la musique classique, le dimanche 24. »

Question de Jean-Charles:

« Pourquoi cantonner les animations de la musique l’été ? Et l’art contemporain comme au temps de la manifestation Art dans la ville ? »

« On propose des animations l’été pour des raisons météo principalement », souligne Lionel Boucher qui rappelle que « la Ville propose de nombreuses animations à travers la ville, autour du design et de l’art contemporain, lors des Biennales design».

Question de Normu P. :

« Pourquoi la Ville de Saint-Etienne a soutenu le déplacement du Festival Paroles et Musiques fin juin ? »

« Il y a des animations qui nous sont propres comme Music on Jaurès, en revanche le Festival des 7 Collines ou Paroles et Musiques sont des initiatives privées qui décident leurs propres dates. Nous sommes juste là pour les accompagner dans leur projet », conclu Lionel Boucher.

F. P.

Voir ou revoir l’interview:

 

Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalistepp le 14 juin 2018 - 12h12
Chaque année on constate le même travers :la confusion entre musique harmonieuse et bruit .Les amplis déforment les sons ,en favorisant les graves et surtout les sonorités violentes . Où sont les flutes à bec ou traversières ,les violons, les bandonéons ,les hautbois, les vielles à roues ,etc En somme on livre la ville à une seule forme de sonorité .la plus excessive . Pourtant il existe des musiques populaires élégantes ,par exemple la musique irlandaise , il en est bien d'autres

Signaler un abus