L’Invité du mercredi : "Il faudra toujours faire une déclaration de revenu dans le futur" sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

L’Invité du mercredi : "Il faudra toujours faire une déclaration de revenu dans le futur"

Date : 17/05/2018 | Mise à jour : 17/05/2018 08:25
Partager

Jacques Oziol, directeur du Pôle fiscal de la Direction départementale des finances publiques de la Loire, était l’invité du Journal de TL7 ce mercredi 16 mai. Il a répondu aux questions d’Alice Canivet et des Internautes de Zoomdici.fr

Question de Jean-Yves


« Est-ce que le prélèvement à la source tient compte des impôts locaux et fonciers ? »

« Absolument pas », explique Jacques Oziol. La réforme ne concerne que les impôts sur le revenu. « Les modalités de calculs et de paiements des impôts locaux ne sont pas impactées ».

Question de Marjorie de Feurs

« Que faut-il faire de particulier sur la déclaration de revenu de cette année pour ne pas avoir à payer trop en janvier prochain lors du prélèvement à la source ? »

« Il n’y a rien de particulier à faire cette année à part de la faire correctement », explique le directeur du Pôle fiscal de la Direction départementale des finances publiques de la Loire. « Il faudra toujours faire une déclaration de revenu dans le futur », car la réforme « ne concerne que le paiement ». Cependant, cette année, « à la fin de la déclaration, le contribuable connaît son taux et, s’il le souhaite, il peut exercer quelques options pour janvier 2019 ».

Question d’Olivier de Saint-Chamond

« Ma femme et moi avons une grosse différence de salaire. Comment faire pour ne pas se retrouver avec un taux d’imposition en total décalage ? »

« Cette situation a été prévue par la loi et sur l’espace en ligne « Gérer mon prélèvement » », souligne Jacques Oziol. Les personnes dans ce cas « peuvent choisir le taux individualisé à défaut du taux personnalisé qui est celui du foyer fiscal ». Le prélèvement sera ainsi mieux réparti entre les 2 contribuables.

Question de Sabrina

« Que faire pour que mon employeur ne connaisse pas mes différentes sources de revenus ? »

« Seul le taux est communiqué à l’employeur et il ne permet pas de savoir les revenus car il y a de nombreuses situations fiscales », affirme le directeur du Pôle fiscal de la Direction départementale des finances publiques de la Loire. Cependant, « la loi a prévu que les salariés peuvent décider de communiquer qu’un taux dit « par défaut » aux employeurs ». Une option à cocher à la fin de sa déclaration de revenus 2017. A savoir, + de 90% des foyers fiscaux ont un taux compris entre 0% et 10%.

F. P.

Voir ou revoir l'interview:


Vous aimerez aussi



Commentez

img_journalisteAnonyme le 17 mai 2018 - 11h52
1. La simplification c'est du flan ! 2. la mensualisation aurait été plus efficace et moins onéreuse, et plus SIMPLE. 3. Revenu imposable > net à payer = fait qu'on soit imposé sur de l'argent que l'on ne touche pas, ne gêne personne ?

Signaler un abus