Habitat et Humanisme : près de 900 litres de soupes préparés et dévorés sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Habitat et Humanisme : près de 900 litres de soupes préparés et dévorés

Date : 16/11/2019 | Mise à jour : 16/11/2019 21:46
Partager

L'association Habitat et Humanisme 43 accompagne une soixantaine de personnes fragilisées du fait de leur situation sociale, de leur âge, d'un handicap, d'un déracinement ou autre accident de la vie.

L'opération Le Potage des Chefs est une formidable occasion pour Habitat et Humanisme 43 de faire connaître ses engagements. Attentive aux besoins du moment, l'association qui a célébré au printemps dernier ses 20 ans et compte une vingtaine de bénévoles, accueille, loge et accompagne les personnes en difficulté.

Après le succès des cinq premières éditions du Potage des Chefs, l'association Habitat et Humanisme 43 a remis le couvert ce samedi 16 novembre, avec une nouvelle édition sous le thème des “Saveurs d'ici et d'ailleurs”, qui a eu lieu sur la place du Breuil entre 8h30 et 13h. Une trentaine de restaurateurs venus de tout le département, mais aussi de la Suisse, se sont partagés l'affiche de cette demi-journée culinaire.
Tandis que les traces du dernier épisode neigeux étaient encore visibles au Puy, rien de mieux qu'un bon bol de soupe pour se réchauffer, ils ont été nombreux à suivre cette logique. Entre autres exemples, l'équipe du Relais de Polignac avait préparé un potage vietnamien Phô au poulet dans un chaudron.

>> A lire : Un moment pour se réchauffer avec le Potage des Chefs 

Parmi les chefs présents derrière leur marmite ou leur chaudron, les élèves en première année de CAP Assistant technique en milieux familial et collectif (ATMFC) au lycée Saint-Jean de Compostelle. Ils ont proposé 20 litres de soupe aux orties fraîches cueillies en Haute-Loire. Le succès a été au rendez-vous, à 10h, il n'en restait déjà plus une goutte ! Ils avaient également pour mission de préparer les mets pour l'apéritif.
Le lycée ponot participe à cette opération pour la deuxième année consécutive, "c'est une façon d'inculquer aux élèves certaines valeurs dans le cadre de leur formation et notamment la solidarité", explique Florence Raffier, enseignante au lycée St-Jacques de Compostelle.



Les bénéfices de cette manifestation sont destinés à financer les activités de l'association et la préparation des projets à venir. Outre la vingtaine de logements en ville et l'accompagnement des locataires, Habitat et Humanisme 43 gère deux structures d'accueil, la Colombe à Brives-Charensac (accueil de personnes handicapées, et de personnes seules âgées) et la Pension de Famille Sainte-Croix au Puy (accueil de personnes en difficulté sociale). "Depuis deux ans, nous accueillons aussi des réfugiés dits réinstallés, soit 26 réfugiés syriens et albanais accompagnés", explique Marie-Thérèse Duboeuf, présidente d'Habitat et Humanisme 43.

En 2019, cinq nouveaux logements ont été entièrement rénovés dont quatre à Brives-Charensac et un au Puy. 

Stéphanie Marin

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire