Gorges de l'Arzon : le vote différé sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

logo_zoom

Gorges de l'Arzon : le vote différé

Date : 12/02/2020 | Mise à jour : 02/03/2020 10:29
Partager

Ce mercredi 12 février 2020, à 16h, les deux élus en charge du projet d'espace de loisirs dans les Gorges de l'Arzon, Jean-Benoit Girodet et Didier Danthony, avaient rendez-vous avec le président de l’Agglomération du Puy-en-Velay, Michel Joubert. Il lui ont demandé d’ajourner le vote prévu dans la soirée à ce sujet pour lancer la première phase du projet.

Michel joubert a accepté de reporter le vote à une date ultérieure. "Il y a des craintes et des incompréhensions", a-t-il déclaré lors de l'assemblée des élus de l'agglomération du Puy mercredi soir, "on ajourne donc le projet pour prendre le temps d'expliquer sereinement le projet aux différents acteurs".

Il a aussi validé l'élargissement, "avant l'été", du comité de pilotage au collectif pour la biodiversité à Saint-Pierre du champ ainsi qu'aux fédérations départementales de randonnée, chasse et pêche, aux accompagnateurs de moyenne montagne, aux agriculteurs locaux, à la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) et au CPIE (Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement) qui a en charge la gestion du site Natura 2000 des Gorges de l'Arzon, comme prévu initialement dans le cahier des charges élaboré en octobre 2018 par les techniciens de l'Agglo.

"Nous comprenons que cette décision d’ajournement a été prise dans un souci d’apaisement et de respect des citoyens mobilisés afin de faire retomber la tension qui allait crescendo depuis quelques jours, se félicite Michel Burellier, chargé de la communication du collectif. Certains intérêts peuvent paraître divergents mais nous sommes certains qu’avec de l’écoute et du respect il sera possible de trouver le dénominateur commun permettant un vivre ensemble apaisé tout en préservant ce site magnifique pour lequel tant d’amoureux viennent de se mobiliser."

Maxime Pitavy





 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...