Gilets jaunes: la situation de nombreuses entreprises est critique sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Gilets jaunes: la situation de nombreuses entreprises est critique

Date : 04/12/2018 | Mise à jour : 04/12/2018 17:16
Partager

La CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne déclare qu'un nombre important d'entreprises "subissent fortement les conséquences des actions des Gilets jaunes sur leurs activités".

"Les entreprises qui se situent à proximité des barrages en place depuis plus de trois semaines sont dans une situation préoccupante", indique la CCI. "De nombreux commerces sont au bord de la cessation de paiement. En cette période de préparation des fêtes de fin d’année, où les commerçants réalisent, pour certains jusqu’à 70% de leur chiffre d’affaire de l’année, des blocages dans les approvisionnements sont absolument catastrophiques. Plusieurs commerçants situés dans des zones critiques ont vu leur chiffre d’affaires chuter de 50%, 80% voire 100%..." De nombreuses entreprises industrielles voient aussi leurs activités de production et de distribution "fortement entravées par des retards, voire des annulations dans les livraisons de matières premières et de produits semi-finis".

Les CCI de France, rassemblées au sein de CCI France, ont demandé à l’Etat d’assumer ses responsabilités et son rôle dans le rétablissement de l’ordre et de la fluidité des échanges. "Nous avons insisté pour que des négociations soient menées et aboutissent le plus vite possible au déblocage total des routes et des infrastructures. Nous avons aussi demandé que les entreprises impactées, pour certaines lourdement, par ces désordres et ces blocages bénéficient de mesures d’accompagnement rapides par l’Etat pour rendre possible le retour à une activité normale".

Par ailleurs, la CCI maintient le dispositif ‘Activité partielle’, qui permet aux entreprises confrontées à une conjoncture difficile liée à des circonstances exceptionnelles de faire face. Les chefs d’entreprise concernés peuvent postuler à ce dispositif par mail dès maintenant sur le lien ICI

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...

Soyez le premier à émettre un commentaire