Gilets jaunes : 'des actions sporadiques en vieille ville' sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Gilets jaunes : 'des actions sporadiques en vieille ville'

Date : 09/03/2019
Partager

Au moment de dresser le bilan de la manifestation, la préfecture de Haute-Loire fait savoir, à 19h, que "seuls quelques dizaines de manifestants poursuivent des actions sporadiques dans la vieille ville". Voici l'in tégralité du bilan de la préfecture.

"Avant la manifestation, dans la matinée, des individus ont été contrôlés par les forces de l’ordre, et des objets dangereux et des armes par destination ont été saisis.

Le cortège s’est rassemblé au rond-point d’Aiguilhe en début d’après-midi, avant de déambuler boulevard Carnot, en direction de Vals-près-le-Puy. Des individus au visage dissimulé sont alors repérés, en particulier une vingtaine d’individus issus d‘une mouvance d’ultra-droite « Escouade » s’opposent aux forces de l’ordre.

A 16h00, le cortège arrive place du Breuil. La tension entre les individus cagoulés et les forces de l’ordre commence à monter. Des sommations de dispersion sont faites, puis des tirs de grenades lacrymogènes sont effectués afin de disperser les groupes de casseurs. La plupart des manifestants ont appelé à la fin de la manifestation.

Deux individus ont été interpellés, un pour outrage à agent, le second pour outrage et violence avec arme envers personnes dépositaires de l’autorité publique. Un autre individu a été arrêté pour ivresse publique et manifeste. Une policière de la CRS a également été blessée au genou par un jet de pavé.

Les casseurs se sont dirigés vers la vieille ville, allumant des feux de poubelles et jetant des projectiles en direction des forces de l’ordre.

Les investigations vont se poursuivre sur la base des nombreux éléments recueillis ce jour (photos, vidéos, témoignages, etc.), et devraient aboutir à l’identification prochaine d’autres casseurs.

A cette heure, seuls quelques dizaines de manifestants poursuivent des actions sporadiques dans la vieille ville.
 "

- Cette information émane d'un communiqué de presse de la préfecture de Haute-Loire -

 
Partager

Vous aimerez aussi