Future Région : Clermont conserverait certaines administrations sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)
logo_zoom

Future Région : Clermont conserverait certaines administrations

Date : 29/04/2015
Partager

A l'occasion de la venue du premier ministre, Manuel Valls, ce lundi 27 avril 2015, à Clermont-Ferrand, le président du Conseil régional d'Auvergne, René Souchon (PS) a évoqué, dans son discours, l’union Auvergne-Rhône-Alpes. Tous les centres décisionnels, sièges d'administrations, ne seraient pas localisés à Lyon. Le tout nouvel Hôtel de Région de Clermont-Ferrand ne deviendrait donc pas un vaisseau fantôme.

D’ores et déjà, Jean-Jacques Queyranne et René Souchon ont décidé du maintien à l'Hôtel de Région de Clermont-Ferrand, d’au moins deux directions de la future grande région dans des domaines où l’Auvergne est particulièrement performante : les nouvelles technologies du numérique au service de l’aménagement et du développement des territoires ruraux et de montagne, ainsi que l’agriculture et la forêt.
René Souchon souhaite que cette déconcentration régionale s’accompagne du maintien d’au moins une administration de l’Etat à compétence territoriale Auvergne Rhône-Alpes à Clermont-Ferrand ; dans l'idéal celle de l’agriculture et du développement rural, la DRAAF.

Par ailleurs, René Souchon a mis en garde le premier ministre contre le déséquilibre des territoires : « Depuis le mois de juin, nous construisons ce mariage avec Jean-Jack Queyranne, avec le souci de préparer une organisation territoriale de la future administration régionale, qui permette à tous nos territoires de se sentir écoutés et respectés dans la démarche de développement. Nous devons veiller, Monsieur le Premier Ministre, à ne pas substituer un centralisme lyonnais au centralisme parisien. Il y va de l’acceptabilité de cette réforme par les auvergnats. Songez qu’il faut quatre heures de route entre Aurillac et Lyon. Nous devons donc inventer de nouvelles formes de préparation et de mise en œuvre de la décision, bref de nouvelles formes de gouvernance. »

 
Partager

Vous aimerez aussi



Commentez

Aucun commentaire pour cette actualité...